01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Le séchoir à champignons

Pourquoi faire sécher ses champignons?

Le champignon est l’aliment à déshydrater par excellence. En effet, on trouve des champignons dans la nature seulement quelques semaines par an, selon les variétés, et le temps d’une cueillette, le volume récolté est tel qu’il est impossible de tous les consommer frais. Si l’on souhaite étaler leur consommation sur l’année la meilleure solution de conservation est la déshydratation qui ne dénature ni le goût ni les qualités nutritionnelles des produits. Avec le temps, les champignons séchés ne perdront ni en qualité, ni en texture ou en saveur.

Par ailleurs, les champignons ont la propriété d'être constitués à plus de 90 % d'eau. Une fois séchés et débarrassés de l’eau qu’ils contiennent, leur volume réduit permet un stockage facile et un gain de place important pour une conservation optimale et longue durée.

S’équiper d’un séchoir à champignon ou déshydrateur électrique présente un grand atout pour garder le parfum unique des chanterelles, des cèpes ou des trompettes-de-la-mort, ainsi que leurs précieux nutriments. Toutes les espèces de champignons comestibles peuvent ainsi être déshydratées.

Quel séchoir est-il le plus adapté à la déshydratation des champignons?

Si les champignons peuvent être séchés naturellement au soleil et à l’air ou à l’aide d’une source de chaleur extérieure de type radiateur, cheminée ou poêle, la solution la plus sûre pour un résultat optimal est d’utilisateur un déshydrateur. Il est en effet préférable de faire sécher immédiatement et de manière rapide les champignons après leur récolte pour conserver toutes les qualités nutritionnelles.

Muni de plusieurs plateaux, un séchoir alimentaire vous offre la capacité de déshydrater un grand nombre de champignons. Choisissez vous-même la capacité de votre séchoir de 5 jusqu'à 9 plateaux selon vis besoins. Les plateaux sont fabriqués en inox et en acier non oxydable ou bien en plastique adapté sans BPA selon les marques de déshydrateurs. Les séchoirs existent avec ou sans minuteur en parfois déclinés en plusieurs coloris. Tous s'utilisent à basse température.

Un séchoir électrique vous assure une déshydratation parfaite de vos champignons. Vous déposerez vos champignons tranchés sur chacun des plateaux de votre séchoir, à plat et en veillant à ce que chaque lamelle n'en touche pas une autre. Le temps de séchage d'un champignon est très rapide. Surveillez toutefois le séchage de vos champignons qui peut varier selon le type de séchoir utilisé et la grandeur des lamelles coupées. La ventilation de votre séchoir est toujours régulière et la température maîtrisée pour que la déshydratation s'opère de façon homogène sur l'ensemble des champignons répartis sur les différents plateaux. Vous pouvez faire sécher ensemble plusieurs variétés sans que les saveurs de chaque champignon ne se mélangent jamais.

Le séchoir se nettoie très simplement à l'aide d'une éponge ou d'un chiffon légèrement humidifié.

Conseils

Selon la taille des champignons à sécher, découpez-les en très fines lamelles d'environ 6 mm. Au préalable, il faut retirer tout morceau abîmé et éviter de les laver pour ne pas qu’ils se gorgent davantage d’eau. Toutefois, si vous décidez de les laver parce qu’ils sont très sales (terre restante...), il faut absolument les sécher avec soin pour enlever le surplus d’eau. Les champignons étant très fragiles, le séchage se doit d’être délicat car il ne faut pas les endommager avant séchage.

Une fois vos champignons bien séchés (devenus cassants), conservez-les dans des sachets de papier, des pots hermétiquement fermés ou pour une conservation encore plus longue durée, vous pouvez les mettre sous vide. Il faut veiller à ce qu’il ne reste aucune trace d’eau dans les champignons. Cette étape est décisive pour éviter le développement de toute moisissure ou de toute bactérie qui rendrait les champignons impropres à la consommation.

Une fois réhydratés, les champignons s'intégreront parfaitement dans une soupe, une omelette ou en accompagnement de pâtes ou de riz. Il suffit juste de les plonger quelques secondes dans de l'eau tiède à chaude mais non bouillante pour les réhydrater. Pour une soupe, les champignons peuvent directement être incorporés dans le bouillon un peu avant la fin de la cuisson.