01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Déshydrateur de fruits

L’intérêt de la déshydratation des fruits

Tous les spécialistes s’accordent à dire que nous devons consommer plus de fruits et légumes pour nous maintenir en bonne santé. Ils sont à la fois riches en vitamines et en minéraux pour une vitalité boostée et ils contribuent à lutter contre l’obésité. Par ailleurs, chargés en antioxydants, ils contribuent à nous prévenir de nombreuses maladies et protègent nos cellules contre le vieillissement. Enfin, leur teneur en fibres assure le bon fonctionnement de notre système digestif, prévenant ainsi certains cancers et permettant de se protéger contre le cholestérol et le diabète.

Pour des raisons écologiques et économiques, mais aussi pour une question de goût évident et de bienfaits nutritionnels, il est souhaitable de consommer des fruits de saison et locaux dans la mesure du possible. En effet, les fruits qui arrivent à maturité naturellement grâce aux rayons du soleil sont beaucoup plus savoureux que des fruits cueillis trop tôt, stockés et transportés.

La solution pour consommer des fruits de saison toute l’année à moindre coût est la déshydratation. Le séchage alimentaire permet en effet de prolonger la date de conservation des aliments sans en altérer leurs qualités nutritionnelles ou gustatives.

 

Principe et avantages de la déshydratation des fruits

Il existe sur le marché de nombreux systèmes manuels mais surtout électriques pour le séchage des fruits et légumes, ou plus spécifiquement des champignons grâce à un séchoir à champignons. Ces appareils électroménagers sont conçus pour extraire l’eau des aliments afin de pouvoir les conserver séchés tout en garantissant leur qualité visuelle, gustative et nutritionnelle. Exempts d’eau, aucune bactérie ne peut plus se développer.

Le déshydrateur de fruits permet de réussir un séchage qui soit rapide et efficace. En effet, un séchage à l’air et au soleil prendrait beaucoup de temps selon les conditions climatiques et un séchage au four traditionnel ne rendrait pas le même résultat avec une consommation électrique très élevée.

Son principe de fonctionnement est relativement simple. Un ventilateur fait circuler de l’air chaud tempéré entre 30 et 60°C entre des plateaux pour sécher les aliments qui y sont disposés. La qualité crue des aliments est respectée lors du séchage grâce à la chaleur douce qui respecte les vitamines des fruits.

Le déshydrateur de fruits est un appareil fermé ressemblant à un petit four à plusieurs étages qui assure une déshydratation régulière et homogène des aliments sans aucune déperdition de chaleur, ce qui garantit des économies d’énergies au regard du temps de fonctionnement nécessaire qui peut aller jusqu’à plus de 24 heures.

Tous les fruits peuvent être déshydratés et il est possible de faire sécher plusieurs variétés ensemble sans que les goûts, les odeurs ou les couleurs ne se mélangent. Toutefois, les temps de séchage varient selon les variétés de fruits et selon la taille des morceaux déposés sur les plateaux.

La conservation des fruits déshydratés

Une fois déshydratés, les fruits ont considérablement réduit de volume et peuvent facilement être conservés plusieurs mois dans un récipient hermétique. De préférence en verre ou en métal, les fruits séchés doivent être maintenus à l’abri de la lumière pour garder leur couleur intacte. Débarrassés totalement de leur humidité, les moisissures et bactéries ne peuvent plus se développer.

Pour une conservation encore plus longue, il est possible de conserver les fruits séchés sous vide et ainsi pouvoir les congeler à vie sans altérer ni leur aspect ni leur saveur.

 

Conseils pour le choix des fruits à déshydrater

Attention toutefois au choix des fruits que vous consommez. En effet, il ne faut pas oublier que les fruits sont chargés en fructose, le sucre naturellement présent dans les fruits qui apporte un pic de glycémie lors de leur consommation. Mais tous les fruits ne sont pas logés à la même enseigne, ils ont tous une teneur différente en fructose qui évolue avec leur maturité.

Dans la catégorie des fruits à consommer en petite quantité, on trouve l’orange, l’ananas, la banane et le raisin surtout lorsqu’ils deviennent très mûrs. A contrario, les petits fruits noirs et rouges comme le cassis, les fraises, les groseilles, framboises, myrtilles et mûres peuvent être consommés à volonté.

Enfin, les fruits consommés doivent être provenir de l’agriculture biologique pour ne pas être contaminés par les pesticides dangereux pour la santé.