01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Tout savoir sur les bienfaits du ginseng
Par Elise 31/12/2018 Vu 133

Les vertus d’une racine sur notre organisme, reconnues par différentes médecines

Le ginseng est une petite plante consommée pour sa racine.Celle-ci est reconnue pour ses innombrables bienfaits sur notre organisme. Le Panax ginseng fait partie depuis plus de 4000 ans des médecines traditionnelles chinoises et coréennes. Panax vient du grec Pan, qui veut dire « tout » et Akos qui signifie « guérir ». Ginseng provient du chinois, Gin veut dire « l’homme » et seng « l’essence ».

C’est quoi, le ginseng ?

Le ginseng est une plante médicinale de petite taille, entre 30 et 50 cm. Elle doit être protégée du soleil et pousse dans les sous-bois.

Le Panax ginseng (ginseng asiatique) est originaire de Chine et de Corée.Son usage remonte à plus de 4000 ans. L’espèce américaine (Panax quinquefolius) sera introduite en Chine, vers 1718.

Ce sont ses racines tubérisées qui présentent son potentiel thérapeutique.

Il est naturellement blanc lorsqu’il est extrait du sol. On parle donc de ginseng blanc, lorsqu’il est simplement nettoyé et séché. On parle de ginseng rouge lorsque la racine est traitée à la vapeur avant le séchage.

À ce jour, quasiment tout le ginseng vendu dans le monde est cultivé en champ sous ombrières. Les principaux producteurs sont la Corée, la Chine, le Canada et les États-Unis. Au Québec des expérimentations sont en cours pour une culture en milieu forestier.

Les multiples bienfaits du ginseng

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le ginseng asiatique augmente le volume et la force du « Sang », terme qui englobe un concept plus large que dans la médecine occidentale. Il accroît également l’appétit, la vitalité, apaise « l’Esprit » et tonifie le « Qi » (l’énergie vitale). Le ginseng asiatique serait « chaud », c’est-à-dire qu’il possède des propriétés stimulantes et nourrissantes pour l’énergie Yang. A contrario, la racine américaine calme et nourrit le Yin. Cette racine agit tel un régulateur d’énergie dans notre corps.

Les ginsénosides (ou panaxosides) sont les principes actifs de la plante qui lui procurent ses effets thérapeutiques.

Le ginseng est très riche en vitamines, minéraux, acides aminés essentiels et nombreux oligo-éléments et présente de nombreuses propriétés :

  • Il booste le système immunitaire, notamment à l’approche de la saison froide
  • Il stimule la fonction sexuelle, équilibre la libido et lutte contre l’impuissance.Il est connu comme un puissant aphrodisiaque
  • Il a une influence sur les fonctions cognitives, son usage est reconnu par l’OMS pour améliorer la capacité de travail physique et intellectuel
  • Il est également reconnu par l’OMS pour ses bénéfices sur l’organisme des personnes affaiblies ou convalescentes
  • Il diminue la sensation de fatigue et augmente l’énergie vitale
  • Il lutte contre la dépression et diminue le stress et l’anxiété
  • Il soigne les troubles digestifs et renforce le fonctionnement du foie
  • Il aurait une efficacité contre certains cancers et notamment ovarien, en inhibant la propagation des cellules cancéreuses
  • Il diminue l’hypercholestérolémie et protège des problèmes cardio-vasculaires

Il n’est plus à prouver que cette racine est bénéfique et tonifiante pour l’ensemble de l’organisme.

Quelques précautions pour notre organisme

Le ginseng peut être consommé frais, découpé en petits bouts à mâcher ou à faire infuser. Vous pouvez également déshydrater la racine.

Vous le trouverez dans le commerce sous forme de poudre, de pâte, de gélules et d’extraits liquides, huile essentielle ou ampoules. Privilégiez bien sûr les produits issus de l’agriculture biologique.

Pour obtenir de bons effets thérapeutiques, il faut choisir du ginseng riche en ginsénosides.

Attention toutefois de distinguer l’espèce asiatique de l’américaine, car elles possèdent chacune leurs effets thérapeutiques propres.

Le ginseng est déconseillé en cas d’hypertension artérielle et chez les femmes enceintes ou allaitantes. Soyez vigilant quant aux surdosages éventuels. Le traitement se limite à 3 mois consécutifs, un arrêt de sept jours est nécessaire toutes les 2 à 3 semaines pour un usage sur une longue durée.

Quelques vigilances sont donc requises, mais le ginseng reste avant tout une racine aux multiples vertus médicinales.