01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Santé des yeux et travail sur ordinateur, comment bien les reposer ?
Par Valentin 02/05/2016 Vu 4260

Protéger votre vue des méfaits de l’écran

Le développement de certains troubles de la vue interroge sur les effets sur la santé de l’exposition croissante à l’écran d’ordinateur. Découvrez quelques astuces pour protéger vos yeux !

Santé oculaire et ordinateur : des questionnements récents

La démocratisation de l’informatique étant encore récente, les questions sanitaires soulevées le sont aussi. Une étude de l’Association nationale pour l’amélioration de la vue, l’AsnaV, révélait en 2014 que 29 % des Français, parmi lesquels 40 % des jeunes, se plaignent d’une fatigue oculaire caractérisée par des yeux secs ou rougis, des picotements, des maux de tête ou encore une vision trouble de loin. Néanmoins, dès 1982, une étude suédoise, précurseur en la matière, concluait qu’une cataracte nécessiterait 650 ans d’exposition à un ordinateur…

Les conséquences avérées de l’ordinateur sur les yeux

Le développement des études au fil des années semble aboutir à un consensus : l’augmentation de l’exposition aux écrans ne présente pas de conséquence directe sur les troubles visuels classiques. Les ordinateurs ne sont ainsi pas responsables de la cataracte, ni de la myopie, l’hypermétropie ou la presbytie. Cependant, l’utilisation prolongée de l’ordinateur est à l’origine du syndrome de la vision artificielle. Le « computer vision syndrome » en anglais, ou CVS, regroupe un ensemble de symptômes associés à la fatigue visuelle et à l’assèchement lacrymal. La sécheresse oculaire est provoquée par la diminution du nombre de clignements des yeux. Ainsi, au lieu de cligner des yeux 12 à 20 fois par minute, derrière un écran cette moyenne chute à 5 fois par minute. La fixité du regard augmente l’évaporation lacrymale, asséchant ainsi les yeux, en particulier chez les porteurs de lentilles.

Conseils pratiques pour préserver vos yeux des conséquences de l’ordinateur

Quelques astuces pratiques peuvent aisément être adoptées afin de limiter les désagréments de l’ordinateur pour vos yeux :

  • Pensez à cligner des yeux et à regarder régulièrement un objet éloigné,
  • Faites des pauses régulières, en quittant l’écran toutes les heures, ou au minimum un quart d’heure à une demi-heure toutes les deux heures, et adoptez la règle du 20-20-20 : regardez toutes les 20 minutes pendant 20 secondes un objet à 20 pieds de distance,
  • Privilégiez les grands écrans et préférez les LCD aux tubes cathodiques,
  • Placez votre ordinateur à une longueur de bras de vos yeux, environ 60 cm, en augmentant au besoin la résolution d’affichage et la taille des caractères,
  • Placez votre ordinateur en contrebas de vos yeux afin de réduire leur ouverture et ainsi l’évaporation lacrymale,
  • Adaptez l’éclairage : évitez que la lumière des fenêtres ne se reflète sur l’écran, réglez-en la luminosité et le contraste, proscrivez les lumières trop vives autant que l’obscurité en optant pour un éclairage diffus et indirect, ou encore ajoutez un filtre anti-reflet,
  • Favorisez le port de lunettes plutôt que de lentilles lorsque vous travaillez longuement derrière un écran,
  • Hydratez vos yeux au besoin avec du sérum physiologique.

Adapter votre utilisation de l’écran pour protéger votre vue, mais aussi tout votre corps

L’ordinateur ne modifie pas seulement votre vision, mais aussi votre posture. Faire des pauses régulières et quelques étirements rapides permet ainsi de réduire les risques de troubles musculo-squelettiques, ou TMS, au niveau des articulations du dos comme du bras et du poignet. Par ailleurs, un mobilier ergonomique contribue aussi à limiter ces risques.