01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Qui dort dîne ? Mieux manger pour bien dormir, les grands principes
Par Valentin 14/12/2015 Vu 3773

Éviter l’insomnie grâce à de nouvelles habitudes au dîner

Les nuits sont essentielles à nos jours : une insomnie peut être synonyme de somnolence et de troubles cognitifs, d’où l’importance d’un sommeil réparateur. Quoi manger au dîner pour bien dormir ? Changez vos habitudes en suivant quelques principes de base : à vous les nuits reposantes !

Le principe de base : dîner tôt et léger (mais pas trop)

Manger léger, oui, mais pas trop : il s’agit de ne pas être réveillé par la faim. Un écart temporel d’une heure à deux heures doit se faire entre le dîner et l’heure de l’endormissement, et ceci afin d’éviter de se coucher en pleine digestion. En effet, la température du corps augmente et retarde le sommeil. En complément, le bol alimentaire devant être digeste, le gras (friture, fromage, etc.) et les épices sont déconseillés, car ils alourdissent considérablement l’absorption des aliments par l’organisme. Cependant, les « bons gras » sont recommandés puisqu’ils contribuent à la sécrétion de sérotonine : l’huile de colza, les amandes, les poissons gras sont d’excellentes sources d’oméga 3.

Manger des glucides à absorption lente

Sucre et amidon agissent sur le sommeil en augmentant le taux de glucose dans le sang, et en aidant à la sécrétion de sérotonine, qui favorise l’endormissement. Il s’agit de privilégier les aliments qui possèdent un indice glycémique bas, c’est-à-dire nécessitant une digestion lente et ne créant pas de pic d’insuline, comme les céréales complètes, les légumineuses (lentilles, haricots), les légumes… À noter, la surcuisson des céréales (pâtes, riz) fait augmenter leur indice glycémique : il est très important de les consommer al dente.

Prendre une boisson apaisante pour se préparer à dormir

Bon sens oblige, les caféine, théine et théobromine étant des substances excitantes et agissant sur plusieurs heures, il est déconseillé de consommer thé, café, soda et chocolat après 17 heures. Préférez un lait chaud, le tryptophane qu’il contient favoriserait l’endormissement et l’apaisement, ou une tisane, plusieurs plantes ayant fait leur preuve depuis bien longtemps sur le sommeil.

Idée reçue : l’alcool au dîner aiderait à s’endormir

C’est faux : l’alcool endort certes, mais il perturbe le sommeil et crée des coupures, ce qui empêche le sommeil d’être réparateur. Il est donc proscrit le soir, si vous tenez à vous lever du bon pied le lendemain matin !