Support Téléphonique

Nos conseillers sont à
votre écoute au
01 30 08 73 30

 
01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Les conseils de Bastien : Un germoir pour graines germées
Par Bastien 23/06/2016 Vu 1517

Conseil produit : faites entrer des jeunes pousses chez vous

Si vous vous intéressez aux graines germées, vous avez surement remarqué qu’il existe toutes sortes de germoirs : du simple bocal à la tour à étages, il y a vraiment de quoi s’y perdre tant les avis sont nombreux. De nombreux consommateurs me demandent alors conseil pour déterminer quel produit leur conviendra le mieux, en fonction des variétés de jeunes pousses qu’ils désirent consommer et de l’usage qu’ils souhaitent en faire.

Le plus simple à utiliser ? Le germoir en verre

Pratique, peu encombrant et facile à emporter, l’intérêt principal de ce germoir est de combiner la phase de trempage et de germination dans un seul récipient. J’ai même eu l’occasion d’en profiter en vacances avec ma famille, sans me soucier de manipulations longues et ennuyeuses. Le verre évite les problèmes de moisissure que l’on peut fréquemment rencontrer avec les récipients fermés en plastique. Même le diamètre des orifices de la grille d’écoulement est parfaitement adapté pour les petites graines (je pense notamment à l’alfalfa). C’est donc un très bon compromis pour les débutants ou lors de déplacements.

Le germoir à étages ? A choisir pour une récolte au jour le jour

Appelé aussi germoir à plateaux, il est très ingénieux, car il permet de faire pousser différentes sortes de graines en même temps, sans les mélanger. Ce germoir en plastique contient plusieurs étages aérés avec des perforations, un socle faisant office de récupérateur d’eau ainsi qu’un couvercle percé pour permettre une aération optimale. L’intérêt de ce modèle réside dans les plateaux, dans le sens où chaque étage servira pour un jour. Le premier jour, vous placerez les graines dans le plateau du bas puis vous changerez les plateaux de place jusqu’à atteindre le dernier étage où elles seront prêtes à consommer. Vous pouvez ajouter des plateaux supplémentaires au fur et à mesure de vos besoins et augmenter petit à petit votre production de graines germées. Notre modèle accueille jusqu’à 7 plateaux sur une base de seulement 16,5 cm : de quoi tenir toute une semaine avec un encombrement minimum.

Des graines germées à volonté ? Optez pour un automatique

Pour les personnes qui souhaitent faire une consommation régulière de graines germées, je vous recommande le germoir automatique Easygreen qui répond aux conditions de culture indispensables : humidité, température et aération.

Les graines sont arrosées 5 à 8 fois par jour durant 15 à 20 minutes environ à l’aide d’un programmateur très simple à utiliser, que même ma fille maitriserait. L’humidité reste alors constante, ce qui est parfait, tant pour la culture de graines germées que pour celle de l’herbe de blé ou d’orge.

Au quotidien, vous n’aurez donc plus grand-chose à faire : remplir le niveau d’eau tous les deux jours environ, remplacer les graines germées par de nouvelles graines et nettoyer régulièrement. Avec ce type d’appareil, il n’est même plus nécessaire d’effectuer un prétrempage des graines, c’est dire.

Je trouve donc que c’est un très bon système, performant, complet et fiable, permettant aux graines de germer dans des conditions idéales. Croyez-moi, leur fraicheur et leur saveur incomparables ne peuvent en aucun cas être à ce point égalées avec un germoir manuel.

Mon dernier conseil pour votre achat : anticipez !

  • vérifiez la taille des orifices d’écoulement d’eau.
  • contrôlez la hauteur des bacs si vous voulez cultiver de jeunes pousses.
  • calculez votre consommation pour acheter un germoir adapté
  • prévoyez l’endroit où poser votre germoir, dans une pièce non humide et peu éclairée, en évitant le rayonnement direct du soleil.

On verra ces points dans un prochain article, promis !