01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Les aliments à privilégier pour une bonne santé durant l’hiver
Par Valentin 29/02/2016 Vu 2474

Renforcer son organisme contre les rigueurs du froid

Le froid de l’hiver et son cortège de virus mettent à mal l’organisme. Cependant, certains aliments permettent de le renforcer et ainsi de traverser cette saison en bonne santé.

En hiver, manger plus : une idée reçue, manger mieux : une nécessité

Contrairement aux idées reçues, pour affronter les rigueurs de l’hiver, il ne convient pas de manger davantage, mais surtout de manger mieux. Le confort de vie moderne, avec le chauffage, les vêtements contre le froid ou encore les transports véhiculés, n’implique en effet pas de manger plus.

Néanmoins, le froid et la baisse d’activité physique impliquent de veiller à son alimentation afin de passer à travers les virus et autres baisses de forme de saison. Rhume, toux, rhumatismes, dépression saisonnière, fatigue chronique : tout concourt à mettre à mal l’organisme. Autant d’ennemis qu’il est plus aisé de combattre avec une alimentation saine et équilibrée.

Vitamines et minéraux bons pour la santé en hiver

Certains apports nutritionnels se révèlent particulièrement précieux durant l’hiver. Ainsi en va-t-il de :

  • La vitamine C, qui lutte contre les infections en stimulant les leucocytes et la création des interférons, et en particulier contre les infections respiratoires.
  • La vitamine D, qui combat les carences en calcium dues à la diminution de la luminosité et de l’exposition au soleil.
  • Les vitamines B1, B2, B6 et B12, qui éloignent les effets néfastes de la fatigue et du stress tout en favorisant l’absorption du fer.
  • Le fer, qui limite en particulier les infections ORL fréquentes en cette saison.
  • Le zinc, qui favorise la multiplication des globules blancs, renforçant ainsi le système immunitaire.

Le panier des aliments à privilégier

Afin de bénéficier des bienfaits des éléments précédemment cités, ainsi que de nombreux autres, une large variété d’aliments peut être consommée. Le panier du marché d’hiver peut ainsi contenir :

  • Des légumes verts à feuilles, cuits ou crus, pour leur acide folique (épinards, brocolis, choux de Bruxelles, etc.),
  • Des agrumes, pour leurs vitamines C et leurs flavonoïdes (oranges, clémentines, pamplemousses, citrons, etc.), kiwis,
  • Des fruits secs, pour leurs minéraux et leurs fibres,
  • Des poissons gras, pour leurs oméga-3 et vitamine D (saumon, maquereau, sardine, hareng, etc.),
  • Oignon, ail et échalote, pour leurs antioxydants et leurs propriétés anti-infectieuses,
  • Des céréales complètes, pour leur zinc et leurs sucres lents.

Pratiquer du sport malgré le froid pour renforcer ses défenses et son organisme

La rigueur des froids hivernaux peut entraver la motivation à pratiquer une activité sportive, pourtant aussi importante qu’une alimentation équilibrée. En effet, tout comme cette dernière, le sport lutte contre la déprime saisonnière, renforce les défenses immunitaires, favorise le sommeil et combat le stress. En intérieur comme en extérieur, aucune raison, donc, de renoncer à enfiler ses baskets pour entretenir sa forme !