01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Le point sur les oméga 3, des acides gras essentiels pour votre santé
Par Valentin 21/12/2015 Vu 4525

ALA, EPA et DHA, quels réels bienfaits pour votre corps

Les oméga 3 sont des acides gras recommandés par les médecins pour votre santé. On regroupe sous le terme générique Oméga 3 un ensemble composé d’ALA, d’EAP et de DHA. Parmi leurs nombreux bienfaits, on évoque souvent diminution du risque cardio-vasculaire, mais les ils agissent dans le corps à bien d’autres niveaux. Découvrez pourquoi ils sont dits « essentiels » et comment les trouver dans votre alimentation quotidienne.

Que sont réellement les oméga 3 ?

Les oméga 3 sont des nutriments indispensables pour votre corps. Ils sont dits « essentiels », car votre organisme ne sait pas les fabriquer. Ces acides gras polyinsaturés, de la famille des lipides, sont des graisses réputées bonnes pour la santé. À la différence des acides gras saturés contenus dans les viandes ou les laitages, la consommation d’oméga 3 est recommandée par les médecins, même en cas de cholestérol. Les oméga 3 peuvent être d’origine végétale comme c’est le cas de l’acide alpha linoléique ou ALA. Les acides eicosapentaénoïque ou EPA, et docosahexaénoïque ou DHA sont quant à eux d’origine animale, principalement contenus dans les poissons gras.

Pourquoi les oméga 3 sont-ils essentiels pour votre santé ?

Les oméga 3 entrent dans la composition des membranes cellulaires, ils apportent donc de multiples bienfaits à votre santé. Le DHA, présent dans les neurones, est indispensable à la croissance du cerveau. Cet acide gras agit sur la mémoire, la concentration et l’apprentissage. Un lien a été mis en lumière par les spécialistes entre déficit en oméga 3 et dépression. Ceux-ci participent de manière générale à votre bien-être. Les oméga 3 ont également des caractéristiques anti-inflammatoires et agissent sur le système immunitaire, vous garantissant de rester en bonne santé. Enfin, les AEP limitent les risques cardio-vasculaires en protégeant le cœur et en maintenant l’élasticité des vaisseaux. Il n’y a donc que de bonnes raisons de consommer des oméga 3, à condition de savoir identifier les aliments qui en contiennent.

Où trouver des oméga 3 dans votre alimentation ?

Notre alimentation occidentale ne nous permet pas de consommer suffisamment d’oméga 3 au quotidien. Chez les Inuits ou les Crétois, le risque cardio-vasculaire est 5 fois moins élevé qu’en France. La raison est simple : ces populations ont une alimentation plus riche en oméga 3. Pourtant il suffit de consommer du poisson deux à trois fois par semaine ou de changer d’huile pour apporter à son corps la dose recommandée d’oméga 3, soit 1 à 2 grammes par jour.

Les ALA sont des acides gras d’origine végétale. Ils sont contenus dans l’huile de lin ou de soja, les graines de chia et de chanvre, et dans les noix. Quant aux AEP et DHA, vous les trouverez en quantité dans les poissons gras comme le maquereau, le saumon, le hareng et les sardines. En consommant régulièrement ces aliments, vous vous assurez un apport en oméga 3 suffisant pour rester en bonne santé.

La différence entre ALA et AL

Si une carence en oméga 3 peut avoir un effet néfaste pour votre santé, il ne faut pas négliger également un déséquilibre entre ALA et AL, l’acide linoléique autrement appelé oméga 6. Dans notre alimentation occidentale, le rapport entre oméga 3 et oméga 6 est de 1/15 alors qu’il devrait se situer à 1/5. Un tel déséquilibre serait à l’origine de dermatites ou encore d’inflammations intestinales. Les spécialistes soupçonnent également qu’un déséquilibre entre oméga 3 et 6 aurait une incidence dans les TDAH ou la maladie d’Alzheimer.