01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Le petit déjeuner est-il vraiment un repas incontournable ?
Par Elise 07/10/2019 Vu 208

Pourquoi manger le matin est important, mais pas indispensable ?

« Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée ». Vous avez sans doute beaucoup entendu cette phrase et plusieurs études vont dans ce sens. Cependant beaucoup d’entre elles sont à nuancer et on se rend compte que si manger le matin est appréciable, ce n’est pas non plus incontournable.

L’importance du petit déjeuner

Le petit déjeuner est le premier repas de la journée et vient clôturer une période de jeûne de plusieurs heures. Décider de vous passer de manger le matin peut entraîner certaines conséquences comme :

  • Des crises d’hypoglycémie
  • Des problèmes de concentration
  • Un sentiment de fatigue
  • Des malaises.

Ce repas joue également un rôle majeur dans votre gestion de la faim et la régulation de votre appétit tout au long de la journée. Prendre un petit déjeuner complet a un impact sur les nombreuses fringales que vous pouvez ressentir au cours de la journée, et donc réduire les grignotages. Manger le matin réduirait donc les risques d’obésité et de diabète.

Le premier repas de la journée aurait également un impact sur la santé cardio-vasculaire. Une étude américaine d’avril 2019 indique un lien entre le fait de sauter le petit déjeuner et un risque de mortalité par un évènement cardio-vasculaire.

Cependant, on se rend vite compte qu’il existe mille et une études contradictoires sur le sujet du petit déjeuner. De celles qui affirment que le sauter permet de perdre du poids à celles qui assurent l’inverse, pour ne prendre que cet exemple. On ne sait plus où donner de la tête.

Alors, comment vous décider ? Votre corps et ses besoins semblent détenir la clé.

La faim, le régulateur incontournable

La faim est un indicateur que l’on a trop tendance à mettre de côté quand on aborde le sujet du petit déjeuner.

Il s’agit pourtant d’un signal envoyé directement par votre corps afin de vous indiquer ses besoins. Alors, doit-on se forcer à manger même lorsqu’on n’a pas d’appétit le matin ?

La réponse est non. L’important est simplement de ne pas nier les besoins de son corps lorsque celui-ci nous envoie des signaux, qu’ils soient de faim ou de satiété. Selon le docteur Zermati, nutritionniste, « le petit déjeuner tel qu’on le connaît est avant tout un modèle culturel avant d’être une obligation médicale ».

Ainsi, manger le matin n’est pas incontournable. Vous pourrez attendre que la sensation de faim se manifeste d’elle-même. Mais y répondre et fournir à votre corps les aliments dont il a besoin sera indispensable afin de ne pas subir les effets cités précédemment.

Dans certains pays, le matin c’est festin !

Si en France, le petit déjeuner se révèle être, dans la plupart des ménages, une simple collation sucrée, dans d’autres pays il s’apparente à un véritable festin !

Les Anglais, par exemple, accompagnent leur thé ou café de saucisses, bacon, œufs, champignons ou haricots. En Islande ce sera du porridge aux flocons d’avoine. En Chine des nouilles, du riz et des raviolis. Au Japon vous accompagnerez votre thé vert de soupe, de riz et de poisson grillé.