01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Le foie, une glande majeure dans le nettoyage de l’organisme
Par Valentin 18/02/2016 Vu 4203

Un organe hépatique multifonctions

Organe incontournable, le foie est la glande la plus importante de l’organisme, tant par sa taille que par son aspect multifonctions. Il assure ainsi le nettoyage hépatique du corps.

Le foie et ses trois fonctions pour l’organisme

Le foie est la plus volumineuse des glandes de l’organisme. Situé sous le diaphragme, il mesure en moyenne 28 centimètres pour un poids de 1,5 kilo, soit 2 % de la masse corporelle totale. De forme ovoïde, il se compose de deux lobes asymétriques, séparés par le ligament falciforme, le lobe droit représentant 2/3 de son volume contre 1/3 pour le lobe gauche.

En plus d’être exceptionnel par sa taille, le foie l’est aussi par ses multiples fonctions pour l’organisme, au nombre de trois :

1) L’épuration. En métabolisant les différentes molécules ingérées telles que l’alcool, les drogues ou les médicaments, le foie permet de rendre inoffensives et d’élimer les toxines du corps. Il synthétise par ailleurs l’urée pour en excréter les déchets azotés.

2) La synthèse. Le foie permet la synthèse de la bile à partir de la dégradation des globules rouges, et son transport ensuite vers la vésicule biliaire, où elle sera concentrée et stockée. Le fibrinogène, qui intervient dans la coagulation du sang, est lui aussi synthétisé par le foie.

3) Le stockage. Le foie constitue un lieu de stockage des vitamines et nutriments issus de la digestion, ainsi que du glycogène ensuite transformé en glucose puis libéré dans le sang.

Les aliments néfastes pour le foie

Certains aliments, en sollicitant trop le foie, lui sont néfastes et sont donc à consommer avec modération. Ainsi en va-t-il de l’alcool, des boissons sucrées ainsi que des boissons gazeuses et des aliments riches en protéines et en glucides. De même, l’abus de médicaments met à mal ce précieux organe.
En cas d’excès alimentaires accompagnés de douleurs sous les côtes à la droite du ventre, il convient de réduire la consommation des éléments précédemment cités, ainsi que de produits laitiers, d’œufs, de café, de chocolat, de sucre ou encore de protéines animales.

Les aliments favorisant le nettoyage du foie

De nombreux aliments permettent de nettoyer son foie. Il ne faut ainsi pas hésiter à piocher parmi eux pour une petite cure détox : le citron, l’artichaut, le radis noir, le chou, l’avocat, l’ail, la betterave et le pamplemousse.
Certaines plantes constituent elles aussi d’excellents alliés pour le foie. Ainsi en va-t-il du romarin, du pissenlit, des feuilles de boldo, du chardon-Marie, du thé vert ou de la menthe poivrée. Elles peuvent être consommées sous forme d’infusion, d’huile essentielle ou encore de miel aromatique.

Détecter une maladie de cet organe : les symptômes

De multiples affections peuvent toucher le foie : hépatites, anomalies génétiques ou encore cancer. Autant de maladies à l’origine de symptômes tels que fatigue, nausées, jaunissement de la peau, douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen ou augmentation de son volume, troubles rénaux, selles de couleur claire ou encore démangeaisons. En cas de doute, il convient bien entendu de consulter son médecin.