01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Le calendrier du frais : les fruits et légumes de saison de mars
Par Valentin 07/04/2016 Vu 3068

Suivre le calendrier de saison pour consommer les bons produits frais

Être en bonne santé, c’est avant tout savoir se faire plaisir grâce à des produits frais locaux qui suivent le calendrier et la saison pour des recettes pleines de saveurs et de nutriments. Quels sont les fruits et les légumes qui boostent la santé au mois de mars ? Pour tenir bon jusqu’au printemps, misez sur ces alliés qui sauront enchanter votre assiette.

La betterave, le légume antioxydant par excellence

Malgré son petit goût sucré, la betterave est un légume pauvre en calories et dont la charge glycémique faible est tout à fait adaptée aux diabétiques. Son atout majeur ? Les antioxydants contenus dans la bétanine, le pigment qui lui donne sa couleur rouge si spécifique : des substances potentiellement efficaces pour lutter contre les cancers.
Le bulbe se cuit avec sa peau pour conserver ses bienfaits, à la vapeur ou rôti au four, mais aussi refroidi avec un assaisonnement à l’ail. Cru, il se râpe ou se coupe en cubes, dans une salade.
On ne jette pas les feuilles : très riches en vitamines et minéraux, on peut les manger cuites ou crues à la façon des épinards. L’idée, c’est d’extraire le jus du légume entier avec un bon appareil.

Ail et oignon, on les déguste de novembre à mars

Aromates savoureux, l’ail et l’oignon sont les alliés de nos cuisines comme de notre santé : plusieurs études ont démontré leur efficacité sur les cancers du système digestif et leur pouvoir antioxydant. Hypocaloriques, ils sont aussi protecteurs du cœur et des artères : plus aucune raison de s’en priver… Côté cuisine, on les fait confire dans un peu de beurre, on les ajoute dans toutes les viandes mijotées, les quiches, les omelettes… On peut farcir l’oignon avec des épinards et de la semoule, le préparer en soupe gratinée au four : un délice.

Le céleri rave, ce légume qui vous veut du bien

C’est le légume que l’on ne pense pas forcément à préparer, et pourtant il est une mine de bienfaits ! Son atout majeur, c’est l’aide qu’il apporte pour lutter contre la perte de masse osseuse, inévitable au moment de l’ostéoporose, notamment. C’est une excellente source de vitamine K, bonne pour la coagulation sanguine. Côté préparation, on épluche la pomme du céleri et on coupe les racines. Découpé en bâtonnets, le céleri se blanchit à l’eau bouillante ; dans une soupe, il accompagne merveilleusement les légumes d’hiver, râpé, on le déguste avec une sauce mayonnaise ou sa variante au fromage blanc, pour plus de légèreté.

Le kiwi, le petit fruit aux grandes vertus

Le kiwi, champion de la vitamine C devant l’orange : en plus, ce petit fruit poilu dispose d’une charge glycémique faible, on peut donc le consommer à jeun sans risque. Riche en antioxydants, le kiwi aurait un effet protecteur contre les cancers et les maladies cardiovasculaires. Ses fibres aident à lutter contre la constipation et lui confèrent un effet rassasiant. Pour le déguster, rien de plus simple : on retire sa peau et on le croque, on l’accompagne de fromage blanc, de noix... Attention, en salade de fruits, il ne faut pas le laisser trop longtemps à l’air libre : ses vitamines risqueraient de souffrir d’oxydation.

L’épinard, le légume anti stress oxydatif

Si pour Popeye l’épinard donnait du volume aux muscles, en réalité ses atouts porteraient plutôt sur les vitamines et minéraux qu’il contient. De par son pouvoir antioxydant, l’épinard serait efficace pour lutter contre le stress oxydatif ; il aurait également des vertus anti cancer et serait bénéfique pour la santé oculaire. Pour la santé, mieux vaut les faire cuire : cela augmente leur teneur en nutriments (vitamine A, B9, K, fer, magnésium, manganèse). Idéalement, on les blanchit rapidement dans l’eau bouillante puis on les sert en soupe, fondus avec des oignons, en gratin, dans une préparation de flan ou de cake avec d’autres légumes…

Amandes, noix, noisettes : les fruits secs riches en Omégas 3

Les oléagineux sont savoureux : noix, noisettes et amandes savent apporter le croquant et la saveur à bon nombre de nos recettes salées comme sucrées. Leurs bénéfices sont nombreux : diminution du cholestérol, du diabète, des calculs rénaux, protection contre les maladies cardiovasculaires… les Omégas 3 essentiels, les fibres et les antioxydants dont sont pourvus les oléagineux les rendent indispensables à l’alimentation de l’hiver, si on a la chance de ne pas souffrir d’une allergie aux noix. Côté cuisine, on peut les faire rôtir, les ajouter dans une salade, une confiture, en croûte de viande ou préparer une soupe de noix, traditionnelle en Italie.

Adopter un mode de vie sain pour rester en forme tout au long de sa vie

On parle des nutriments contenus dans les fruits et légumes de saison : s’ils ont théoriquement une grande teneur en vitamines et minéraux, leur mode de production influence considérablement leur qualité nutritionnelle. Aussi on privilégie les produits locaux, récoltés à maturité, qui n’ont pas passé trop de temps dans les transports et on évite l’agriculture intensive, trop utilisatrice de pesticides : la bonne manière de maximiser l’apport en nutriments de nos assiettes.