01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Grossesse : conseils santé sur les aliments pour maman et bébé
Par Valentin 02/12/2015 Vu 2978

Bien manger enceinte, pour éviter les maladies

Les aliments consommés durant la grossesse influent directement sur la santé de la future maman comme de son bébé. Lorsqu’elle est enceinte, il convient donc pour elle de manger sain et équilibré afin d’éviter les risques de maladies fœtales.

Les aliments bons pour la santé à privilégier pendant la grossesse

Les conseils en matière nutritionnelle, à l’exception des aliments à éviter, sont identiques pour la femme enceinte et toute personne en général, à savoir privilégier une alimentation saine, équilibrée et diversifiée. Les fruits et légumes, les produits céréaliers, les produits laitiers et les viandes et poissons doivent être présents dans des proportions adaptées et raisonnables.
De nombreux guides à l’attention de la future maman sont proposés gratuitement par des professionnels de santé, il ne faut pas hésiter à s’y référer afin de s’assurer de faire les bons choix alimentaires. Ils listent les bénéfices de chacun des aliments, mais peuvent aussi conseiller sur les modes de préparation les plus adaptés. Ainsi, privilégier la cuisson vapeur permet de préserver les qualités nutritionnelles des légumes, tout comme préférer presser ses jus de fruit frais plutôt que de consommer des bouteilles du commerce.

Listériose, toxoplasmose, mercure… Les aliments à éviter pendant la grossesse

Si les conseils alimentaires de bon sens vont de soi lors d’une grossesse, il existe cependant des aliments habituellement considérés comme équilibrés et sains dont il convient de se méfier des effets pour le bébé.

La listériose, nocive pour le fœtus, est due à la bactérie listeria et provoque des risques de fausse-couche et d’accouchement prématuré. Elle peut être transmise par différents aliments qu’il convient donc d’éviter pendant la grossesse : viande et poisson crus, charcuterie, huîtres ou encore fromages au lait cru.

La toxoplasmose peut engendrer des déformations fœtales. Si la future maman n’est pas immunisée, en plus d’éviter d’être en contact avec des chats, il faudra veiller à ce que la viande comme le poisson soient bien cuits, les fruits et légumes bien lavés, et proscrire tous les aliments crus ou au lait cru, quels qu’ils soient.

Les poissons peuvent contenir du mercure. Il est ainsi recommandé de préférer le saumon, la truite, le hareng, les sardines, les anchois ou encore le thon pâle en conserve et la sole à ceux susceptibles de conserver des contaminants comme les autres formes de thons, la daurade, l’espadon, le requin ou le marlin.

En cas de fringale de femme enceinte, manger moins, mais régulièrement

Les femmes enceintes peuvent avoir plus faim qu’à l’accoutumée entre les repas. Bien entendu, il ne s’agit pas pour autant de manger pour deux, ni de déstructurer et déséquilibrer son alimentation, mais d’en ajuster le rythme. Il ne faut alors pas hésiter à avoir recours à certains féculents lors des repas, tels que les pâtes, le riz ou le pain aux céréales afin que les sucres lents se diffusent lentement. En allégeant les quantités prises à table, il est par ailleurs possible de les décaler à d’autres moments de la journée avec des collations à base de fruits ou de laitages. Il ne s’agit ainsi pas de manger deux fois plus, mais de manger à un rythme mieux adapté à la grossesse.