01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Faites le plein d’énergie avec un Buddha bowl 100 % veggie
Par Elise 15/01/2018 Vu 209

Apprenez comment concocter un plat parfaitement végétarien super healthy

Pas si évident de composer un plat végétarien équilibré, qui apporte à la fois vitamines, glucides, acides gras essentiels, fibres et protéines ? Adoptez le Buddha bowl. Cette nouvelle manière veggie d’organiser son bol repas répond aux exigences healthy, sans rien oublier. Suivez le guide pas à pas et gagnez en énergie !

Les secrets du Buddha bowl ? Un principe simplissime

Certains moines bouddhistes vivent traditionnellement de l’aumône : pour se nourrir, ils possèdent un unique bol qu’ils présentent à de généreux bienfaiteurs. Ils consomment ainsi un joyeux mélange de divers plats, généralement végétariens. C’est ce principe que l’on retrouve dans le Buddha bowl et qui lui aurait donné son nom. À moins que ce ne soit le ventre bien rebondi du Bouddha, comme certains aiment à le penser.

L’objectif ? Composer un plat complet à partir d’ingrédients choisis pour leur apport nutritionnel spécifique. On mélange donc intelligemment légumes et céréales, légumineuses et graines oléagineuses pour profiter de leurs bienfaits complémentaires.

L’inspiration ? Marier avec gourmandise cru et cuit, froid et chaud, saveurs et couleurs, le tout lié par une simple vinaigrette ou une sauce plus élaborée.

On peut même adopter cette salade santé si l’on n’est pas végétarien : il suffit d’ajouter un œuf dur, quelques morceaux de viande émincée ou du poisson.

Comment préparer un Buddha bowl équilibré sans se tromper ?

Dans votre bol, intégrez :

  • Une portion de céréales ou de féculents : indispensable apport en glucides complexes, ils vous assurent une bonne satiété. Pour moins de monotonie, alternez riz complet, millet, orge, avoine, maïs, pâtes, quinoa…
  • Une portion de légumineuses : elles sont une source intéressante de fibres et surtout de protéines végétales. Outre les pois chiches et les haricots rouges, adoptez lentilles, fèves, pois cassés ou soja.
  • Deux portions de légumes, de préférence en y intégrant une crue et une cuite : ils fournissent minéraux et vitamines. Associez également des légumes de couleurs différentes, signes de micronutriments différents.
  • Une cuillère à soupe d’oléagineux : ne les négligez pas, ils apportent les acides gras indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Noix, noisettes, amandes, ou graines de lin, tournesol, courge, vous avez l’embarras du choix.
  • Une sauce pour harmoniser les saveurs : plantes aromatiques, épices, moutarde, vinaigre ou sauce au yaourt servent à lier les différents ingrédients !

En manque d’idées ? Voici 2 recettes healthy pour vous tenter

Une petite recette printanière : mariez millet + mesclun + courgettes jaunes + pois gourmands + radis + framboises + pétales de rose (sauce : huile d’olive, miel, vinaigre balsamique blanc, eau de rose).

Un Buddha bowl d’hiver : quinoa + lentilles vertes + fleurettes de brocolis vapeur + feuilles de mâche + carottes en dés + betterave en lamelles + graines de sésame (sauce yaourt, huile d’olive, jus de citron).