01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Exploitez les bienfaits du chou kale, ce superaliment
Par Elise 02/10/2017 Vu 165

Vertus santé et goût affirmé, ce chou vert frisé a tout bon !

Probablement originaire d’Italie et déjà consommé par les Romains, le chou kale a longtemps été délaissé par les cuisiniers, qui avaient oublié cette variété de chou vert frisé goûteux et gorgé de bienfaits. Redécouvert et remis au menu par les végétariens dans un premier temps, il gagne le cœur de tous les adeptes d’une alimentation santé et plaisir, une place qu’il occupe royalement pour ses vertus nutritionnelles de super aliment.

Le chou kale, un concentré exceptionnel de vitamines

Super aliment, le chou kale possède une richesse en vitamines peu commune. 100 grammes couvrent largement nos besoins journaliers en vitamine A, vitamine C ou encore en vitamine K, pour un apport calorique de 50 kcal seulement. Et comme il est riche en fibres solubles et insolubles, il ralentit le passage du glucose dans le sang : un véritable allié de notre glycémie.

Ce légume procure presque 6 fois plus de vitamine K que nécessaire à notre apport journalier. Or cette vitamine joue un rôle primordial dans le processus de coagulation sanguine et la prévention de l’ostéoporose.

Sa teneur exceptionnelle en vitamines A et C, toutes deux aux vertus antioxydantes, permet de lutter efficacement contre le vieillissement prématuré de la peau, aide à stimuler notre système immunitaire et facilite l’absorption de fer.

Une mine de minéraux et antioxydants pour des bienfaits multiples

Le kale contient également de nombreuses substances antioxydantes, comme des flavonoïdes, dont la fameuse quercétine à la propriété anti-inflammatoire, ou du glucosinolate, un anti cancérigène. Il est également l’une des crucifères les plus riches en lutéine et en zéaxanthine, deux caroténoïdes susceptibles de protéger de la dégénérescence maculaire et de la cataracte.

Bonne source de calcium d’origine végétale, ce légume permet de compenser les régimes alimentaires délaissant les produits laitiers. Indispensable pour la santé des os et des muscles, favorisant la régulation de la pression artérielle, le calcium est le minéral que l’on trouve en plus grande quantité dans le corps.

Ce chou offre également une source intéressante de potassium, essentiel à la prévention des risques de maladies cardiovasculaires.

Les secrets pour choisir et cuisiner ce super aliment

Le chou kale se trouve désormais assez facilement sur les étals, notamment en magasin bio. Il en existe plusieurs variétés, plus ou moins frisées et généralement vert clair à vert foncé, mais il se présente toujours en botte, avec des tiges assez fibreuses pouvant atteindre 40 cm.

Choisissez-le avec des feuilles fermes, gage de fraîcheur, et sans meurtrissure ou tache. Il se conserve, lavé et séché soigneusement, jusqu’à 2 semaines au réfrigérateur.

Pour conserver au maximum ses qualités nutritionnelles, mieux vaut le consommer cru. Ses feuilles, assez coriaces, se dégustent assouplies après un petit malaxage aux doigts, avant d’être émincées en fines lanières pour être savourées en salade avec une vinaigrette.

Le kale peut parfaitement être dégusté seul, en salade, en jus si vous possédez un extracteur performant, et même en pesto. D’une manière générale, son goût assez prononcé sera sublimé grâce à de subtiles associations avec des ingrédients aux saveurs plus douces.

En salade, osez l’association kale, abricots et avocat, ou ajoutez ses feuilles finement ciselées à du quinoa, fromage de chèvre et betteraves rôties assaisonnés d’huile d’olive et vinaigre de vin. Cuit, ce chou se marie très bien à la patate douce et au gingembre dans un savoureux gratin, ou en soupe avec des lentilles. Les idées de recettes ne manquent pas.

Enceinte ? Misez sur les vertus de ce chou vert frisé pour la santé de bébé

Le kale est particulièrement intéressant à consommer pour les femmes enceintes, puisqu’il est riche en folate, cette forme naturelle de la vitamine B9 indispensable au bon développement du bébé. De quoi convaincre les plus récalcitrantes à en consommer sous toutes ses formes.