01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Exploitez les bienfaits des prébiotiques et des probiotiques !
Par Elise 12/02/2018 Vu 309

Apports énergétiques & digestion : comment équilibrer votre flore intestinale ?

Les probiotiques, de même que les prébiotiques, contribuent à l’équilibre et à la richesse de la flore intestinale. Ils sont à l’origine de nombreux apports énergétiques, facilitent la digestion et influent positivement sur notre niveau de stress et de fatigue. Découvrez tous les bienfaits de ces micro-organismes et substrats étranges et merveilleux…

Comment éviter la confusion entre prébiotiques et probiotiques ?

Les probiotiques (littéralement « favorables à la vie ») sont des micro-organismes, plus connus sous le nom de bactéries ou de levures. Ils sont contenus dans certains aliments tels que les yaourts ou les céréales et ont un effet bénéfique sur le corps (en particulier sur la flore intestinale).

Les prébiotiques désignent quant à eux des fibres végétales (glucides de types oligosaccharides ou polysaccharides) qui permettent l’hydrolyse et la fermentation des bactéries intestinales, donc des probiotiques. Autrement dit, ces substrats ne se digèrent pas, mais aident les bactéries présentes dans nos intestins à se reproduire et à se diversifier. On les trouve principalement dans les légumineuses, les céréales complètes et les légumes et fruits frais de saison.

Cultivez les nombreux bienfaits des prébiotiques et probiotiques !

Selon les dernières recherches menées sur la question, les prébiotiques et probiotiques seraient à l’origine de nombreux bienfaits pour la santé de l’hôte. Il a été notamment démontré que les prébiotiques pouvaient :

  • améliorer la qualité du sommeil en allongeant les temps d’endormissement de même que les phases de sommeil paradoxal, plus réparatrices ;
  • diminuer le niveau de stress au quotidien ;
  • conserver un microbiote intestinal sain et diversifié ;
  • faciliter les pertes de poids ;
  • contribuer à nos apports énergétiques (lorsqu’ils sont digérés par les probiotiques).

De leur côté, il a été prouvé que les probiotiques permettent de :

  • mieux vieillir en conservant une bonne santé plus longtemps grâce à la bonne composition du microbiote ;
  • améliorer la digestion et le transit intestinal ;
  • diminuer la fréquence et la durée des troubles intestinaux (diarrhée…) ;
  • améliorer le confort digestif des personnes souffrant de colopathie ;
  • lutter contre certaines infections pouvant provoquer des ulcères ou le cancer de l’estomac.

Certains affirment même que les probiotiques pourraient prévenir l’eczéma, anticiper les risques de cancer colorectal et être bénéfiques pour le système immunitaire. Quoi qu’il en soit, les bienfaits des prébiotiques comme des probiotiques sont aujourd’hui reconnus et cela nous fait une raison de plus de ne jamais nous priver d’un bon smoothie !

Comment renforcer et diversifier la flore intestinale de votre bébé ?

Les probiotiques et prébiotiques sont présents en quantité dans le lait maternel, c’est pourquoi les nourrissons allaités les développent plus rapidement dans leur tube digestif. Les bébés nourris au sein disposent donc d’un microbiome plus diversifié que ceux nourris au biberon.