01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Évitez le risque de ballonnements pour profiter de votre été
Par Elise 30/07/2018 Vu 259

Comment limiter les désagréments intestinaux

Certaines personnes sont sujettes aux ballonnements, des désagréments parfois difficiles à gérer. Pour limiter ces risques intestinaux, voici une liste d’erreurs à ne pas commettre pour limiter cette gêne. Si c’est votre cas, évitez par exemple ces produits !

Faites attention aux fruits et légumes pour diminuer les ballonnements

De mauvaises habitudes alimentaires peuvent être à l’origine de ballonnements. C’est notamment le cas lorsqu’on se couche trop peu de temps après avoir mangé. Prenez le temps de digérer un peu avant de vous allonger, pensez d’ailleurs à boire suffisamment et, pourquoi pas, prendre une tisane pour aider votre digestion.

S’ils sont naturellement riches en vitamines et fibres, les fruits et légumes peuvent être la source de ballonnements. La peau n’est pas toujours facile à digérer, tout comme les pépins, il est donc important de penser à les éplucher.

Les jus, confitures et compotes industriels contiennent du fructose ; il s’agit d’un sucre naturellement présent dans les fruits, mais qui, en trop grande quantité, entraîne des lourdeurs intestinales et des gaz. Il en est de même pour les aliments crus comme les légumes en salade. Même si elles sont riches en vitamines, les crudités peuvent se révéler agressives pour l’intestin tandis que les fruits sont plus facilement tolérés. Les légumes frits sont également à éviter si l’on souffre de désagréments, l’apport en graisse supplémentaire sera lourd à digérer.

C’est la raison pour laquelle il est meilleur de cuisiner régulièrement les légumes à la vapeur, c’est une méthode de cuisson qui conserve les nutriments et limite le risque de ballonnements. Il est également recommandé de manger régulièrement des fruits secs, riches en fibre. Mais attention : ils contiennent aussi des fibres insolubles qui peuvent être lourdes à digérer et causer des ballonnements si l’on est sujet à ce désagrément.

Évitez les ballonnements en consommant moins de produits laitiers

Les produits laitiers sont connus pour leur teneur en calcium. Il arrive cependant que certaines personnes digèrent mal le lactose qu’ils contiennent. Ce sucre présent dans le lait commence à fermenter à son arrivée dans le tube digestif et peut dans certains cas entraîner des ballonnements. Pour limiter ce risque, il est conseillé de ne pas consommer de produits à base de lait entier, à pâte molle ou encore des fromages à moisissures tels que le roquefort.

Pour ne pas être gêné par ce type de problème digestif, vous pouvez consommer des fromages à pâte cuite ou à base de lait cru. Misez sur le lait écrémé au petit déjeuner pour éviter des douleurs durant la journée. Bien sûr, ce problème de ballonnement n’est pas général, et peut intervenir lorsqu’on consomme beaucoup de produits laitiers.

Pensez à bouger pour réduire ces désagréments

Le fait de manquer d’activité et d’être trop sédentaire peut avoir de lourdes répercussions. Votre intestin est beaucoup moins sollicité, tandis que bouger régulièrement permet de stimuler la digestion et réduit les douleurs et autres ballonnements.