01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Découvrez les fruits et légumes au calendrier de mai
Par Elise 30/04/2018 Vu 1045

Le printemps est sur les étals, mettez-le dans votre assiette !

Le glas de l’hiver a enfin sonné ! Voici le joli mois de mai qui vous promet de faire ce qu’il vous plaît ! Le printemps est là, installé. Les nouveaux fruits et légumes sont arrivés sur les étals des maraîchers. Suivez notre calendrier pour vous orienter au moment de faire votre marché, de quoi mettre du soleil dans votre assiette.

Trois fruits et légumes incontournables au mois de mai

Les artichauts, ces fleurs principalement cultivées dans l’ouest de la France, se consomment cuits ou crus selon les variétés. Notre conseil, choisissez-les bien fermés et pour faire ressortir ce petit goût de noisette qu’on adore, cuisez-les à la vapeur. Selon plusieurs études l’artichaut serait un excellent ami pour les personnes ayant du cholestérol.

Les aubergines, il en existe plusieurs variétés. Si la plus connue est l’aubergine violette, vous en trouverez aussi des blanches, des rayées, des vertes, certaines plutôt rondes, d’autres longues. En beignets, en gratin, dans une ratatouille ou en caviar pour l’apéritif, elles se cuisinent de diverses manières.

Les fraises sont les stars du mois de mai ! Les parents comme les enfants attendent toujours avec impatience de pouvoir déguster ces petits fruits rouges très sucrés. La préférée des Français est la gariguette, une fraise longue, d’un rouge très vif, cultivée dans le sud de la France. Pour faire durer le plaisir toute l’année, n’hésitez pas à préparer des confitures que vous pourrez conserver et déguster l’hiver venu.

Consommez des produits de saison grâce à cette liste de fruits et légumes

En ce qui concerne les légumes, les derniers produits d’hiver tendent à disparaître :

  • les choux : frisé, chinois, rave ou chou-fleur sont encore présents sur les étals pour ce mois-ci,
  • vous dégusterez aussi des bettes en gratins ou en accompagnement,
  • les petits oignons blancs ont la cote, on les marie en salade avec des radis, des concombres, de la laitue romaine ou encore des betteraves rouges, des branches d’épinards ou du fenouil,
  • les pommes de terre nouvelles se retrouvent elles aussi sur les étals des marchands. Vous pouvez les déguster en gratin par exemple, agrémentées d’une sauce béchamel assaisonnée avec de l’ail frais,
  • les asperges sont partout, violettes, vertes ou blanches, c’est le moment d’en profiter, c’est en mai qu’elles ont le plus de goût,
  • l’avocat. À déguster en salade ou avec du citron en entrée.

Les fruits printaniers envahissent les étalages :

  • des citrons et des kiwis pour la vitamine C,
  • des bananes riches en magnésium,
  • des mangues, des fruits de la passion et des papayes pour se préparer de délicieux jus à l’avant-goût d’été,
  • la rhubarbe s’est installée pour un moment, à déguster sucrée ou salée.

Une douceur que vous devez absolument déguster en mai

Pour des petits déjeuners réussis, grâce à votre extracteur de jus, testez la gelée fraise/rhubarbe. Le côté acidulé de la rhubarbe associé au jus sucré des fraises, un régal pour vos papilles ! De plus, faire une gelée plutôt qu’une confiture aura aussi pour effet de ravir ceux qui n’aiment pas les morceaux.

Pour environ 4 pots de 400 g il vous faut :

  • 1 kg de rhubarbe
  • 500 g de fraises
  • 800 g de sucre
  • 20 cl d’eau

Lavez la rhubarbe et coupez-la en morceaux. Mettez les morceaux dans une grande casserole et ajoutez l’eau. Couvrez et laissez cuire 5 minutes.

Lavez, équeutez et coupez les fraises en morceaux. Ajoutez-les à la rhubarbe. Laissez cuire le tout 10 minutes à couvert.

Passez cette préparation dans votre extracteur de jus ou, le cas échéant, au torchon à essorer.

Ajoutez votre sucre et faites cuire une dizaine de minutes à gros bouillons. Pour vérifier la cuisson, versez une goutte de votre gelée sur une assiette. Si elle se fige, la gelée est cuite. Si elle coule, poursuivez la cuisson quelques minutes.

Dès qu’elle est prête, versez votre gelée dans des pots en verre que vous aurez stérilisés, puis une fois fermés, retournez les pots pour en chasser l’air.

Dès qu’ils auront refroidi, vous pourrez étiqueter vos pots.

Astuce : Ne jetez pas la pulpe qui reste dans votre extracteur de jus ! Mettez-là dans votre blender en y ajoutant un petit peu d’eau et un peu de sucre. Mixez le tout et voilà une sympathique compote pour le dessert !

Mettez du vert dans votre assiette avec les fanes

De radis principalement, pour les plus appréciées et les plus connues, elles se dégustent facilement en soupes. Mais vous pouvez aussi conserver les fanes de carottes pour en faire des galettes par exemple, ou encore celles du fenouil pour préparer du pesto.