Support Téléphonique

Nos conseillers sont à
votre écoute au
01 30 08 73 30

 
01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Danger, pesticides ! Les fruits et légumes les plus contaminés
Par Valentin 17/08/2016 Vu 1983

Produits chimiques sur vos fruits, comment limiter les risques ?

Débutée dans les années 1970, l’utilisation de pesticides sur les fruits et légumes s’est généralisée jusqu’à représenter la norme agricole. L’utilisation de ces produits chimiques, qui semblait au départ une grande avancée scientifique, cause aujourd’hui de plus en plus d’inquiétudes. Découvrez quels aliments présentent le plus de risques pour votre santé, et comment éviter le danger.

Les pesticides, ce progrès scientifique devenu un danger pour l’homme

La généralisation de l’agriculture intensive a certes permis d’augmenter les rendements et la productivité, mais elle vient aussi avec son lot d’inconvénients. Parmi eux, la présence de plus en plus fréquente et massive de pesticides dans nos fruits et légumes. Un pesticide, c’est un produit chimique employé par les agriculteurs pour empêcher la détérioration ou la destruction des récoltes par les insectes (insecticides), les champignons parasites (fongicides) et les mauvaises herbes (herbicides). Dans l’idée, cela semble un grand progrès pour l’agriculture. Le problème, c’est que de plus en plus d’études tendent à démontrer les liens entre l’utilisation de ces produits chimiques et l’appauvrissement des sols, ainsi qu’avec de sérieux problèmes de santé chez l’homme et l’animal. La recherche scientifique s’inquiète entre autres du rapport de causalité entre pesticides et cancer, infertilité et développement du fœtus. L’année dernière seulement la EFSA (Autorité Européenne de sécurité alimentaire) a analysé la teneur en pesticides de plus de 70 000 aliments et ses conclusions sont effrayantes : nos légumes peuvent être porteurs de résidus de 338 pesticides différents.

Le classement de la contamination, les légumes à éviter

Tous les fruits et légumes ne sont pas égaux en termes de nocivité : la multiplication des études scientifiques a permis d’utiliser de vastes échantillons pour déterminer quels aliments étaient les plus porteurs de produits chimiques. Pour commencer, sachez que les légumes qui poussent sous terre (pommes de terre, radis, etc.) sont bien moins sujets à la pulvérisation et sont donc moins dangereux. Par ailleurs, parmi les mieux classés dans la liste, c’est-à-dire les légumes les moins contaminés, on retrouve aussi les oignons, l’ail, les épinards et les poireaux. D’un autre côté, certains fruits et légumes arrivent derniers de la classe, étant potentiellement davantage porteurs de pesticides que les autres. Parmi eux, concombres et courgettes, légumes secs (pois et haricots), fruits à noyaux (avocats, abricots, mangues), pommes et poires, agrumes, poivrons, salades, fraises et framboises. Bons derniers, les raisins battent le triste record de 80 % d’exposition aux pesticides, souffrant en prime du fait qu’on ne les épluche généralement pas…

Ne prenez pas de risques, ne mangez pas la peau des fruits !

La peau des fruits et légumes est la partie dans laquelle on trouve le maximum de vitamines et d’anti-oxydants à l’état naturel. Malheureusement, c’est aussi là que l’on retrouve actuellement le maximum de pesticides. En conséquence, il est conseillé de manger la peau des fruits lorsqu’ils sont bio, mais il faut impérativement l’éplucher lorsqu’ils ne le sont pas !