01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseils de Bastien pour préparer les saveurs de fin d’année
Par Elise 16/11/2018 Vu 2084

Comment anticiper les repas de fête sans stress ?

Le rush dans les supermarchés fin décembre, très peu pour moi. Hors de question que les fêtes de fin d’année soient synonymes de stress. En adepte du fait maison et des saveurs authentiques, j’ai besoin de préparer un maximum de choses à l’avance. Une règle d’or pour rester zen : anticiper les menus de vos repas et faire dès maintenant des provisions de douceurs hivernales.

Saveurs de Noël : comment mon déshydrateur devient mon meilleur allié ?

En automne, les pommiers de mon jardin produisent des kilos de fruits. Vous avez sûrement, vous aussi, un proche qui vous fournit en cagettes de pommes dont vous ne savez plus que faire. Mon astuce ? En déshydrater un maximum. Bien séchés, les fruits se conservent jusqu’à un an ! J’aime les utiliser comme petit snack gourmand. Et, pourquoi pas, les disposer dans des petits bols sur la table du réveillon à la place des traditionnelles papillotes ? Une gourmandise plus healthy et zéro déchet !

J’aime aussi déshydrater des grains de raisin à l’avance. Non seulement c’est l’un de mes en-cas préférés pendant l’hiver, mais je les utilise aussi pour mes desserts de fin d’année. Ma recette favorite est un classique indispensable à Noël : les palets de dames.

Préparez vos conserves avant la fin d’année

Les courges, potirons, potimarrons sont pour moi le symbole même des saveurs hivernales. Mon potager en produit beaucoup. Même s’ils se conservent relativement bien, j’ai parfois de mauvaises surprises : une simple égratignure peut se transformer en pourriture, et voilà tout un légume de perdu. J’aime donc faire quelques conserves sous forme de purée. Mes courges sont ainsi prêtes à être utilisées en gratin ou même en soupe.

Enfin, c’est la saison idéale pour aller récupérer quelques châtaignes. Je les fais bouillir et les garde, elles aussi, en conserve. Elles constituent l’un de mes accompagnements favoris à Noël et vous pouvez éventuellement opter pour la traditionnelle dinde aux marrons. De mon côté, je préfère préparer une délicieuse crème de marrons, à servir avec du fromage blanc.

Repas de fin d’année : faites des économies en achetant vos ingrédients dès maintenant !

Si vous ajoutez à votre menu de fêtes certains mets très prisés, mieux vaut anticiper vos achats. Les deux semaines précédant Noël, les prix ont tendance à grimper. Pourtant, le saumon, le foie gras et même tout ce qui est en conserve sont déjà présents dans les rayons depuis fin octobre. N’hésitez pas à établir votre liste de courses dès maintenant, vous réaliserez quelques économies.

Pensez également aux épices traditionnelles de Noël : gingembre, cannelle, clous de girofle… Pour gagner encore quelques euros, évitez les mélanges déjà préparés et leur packaging de fêtes. Ils sont souvent vendus plus cher.

Le vrac, mon secret pour un repas de fête à petit prix

Vous avez besoin de nombreuses épices différentes, mais en petites quantités (pour un pain d’épices par exemple) ? Si vous n’en avez pas l’utilité le reste de l’année, il serait dommage d’acheter un bocal de chaque. Faites comme moi et rendez-vous dans le magasin en vrac le plus proche de chez vous. Vous pourrez acheter juste les doses nécessaires.