01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseils de Bastien pour cuisiner un délicieux menu crudivore
Par Elise 20/07/2018 Vu 727 1 commentaire

Comment introduire la raw food dans votre alimentation ?

Si je ne suis pas (encore) crudivore, j’essaie de cuisiner de plus en plus souvent cru. C’est une alimentation plus saine, car plus riche du point de vue nutritif. Si vous êtes intéressé par la « raw food », j’ai concocté pour vous un super menu 100 % cru pour vous introduire à cette nouvelle façon de manger.

Pourquoi cuisiner crudivore semble être la meilleure façon de manger ?

Le cru fait la part belle à l’alimentation vivante, car il s’agit bien de préférer les aliments les moins dénaturés possible. L’idée est donc d’éviter les produits raffinés et bien sûr la cuisson (à haute température en tous cas).

Cuisiner cru est la meilleure façon de conserver au maximum les vitamines, minéraux, oligo-éléments et micro-nutriments de ce que nous mangeons. Les enzymes des aliments sont détruits à la cuisson dès qu’elle atteint 40 °C. Les vitamines résistent tout aussi mal aux hautes températures.

Essayez mon exemple de menu totalement crudivore !

Sans être radical et passer au 100 % raw food, j’ai trouvé intéressant de préparer au moins une fois par semaine un repas cru. C’est une bonne façon d’apprendre à cuisiner différemment.

Comment préparer un plat version raw food ?

Je me suis en partie initié à la raw food grâce au blog de « La France Crue » et à leurs vidéos. Je vous propose donc, en plat principal, de suivre leur recette qui m’a rendu adepte du crudisme : les ravioles au pesto de kale !

Les ravioles, ce sont normalement des pâtes farcies au fromage… un programme loin du crudivorisme ! Dans cette version raw food, les pâtes sont remplacées par des tranches fines de chou rave et de betterave, tandis que la farce est à base de chou kale.

Réussissez enfin à vous passer de fromage grâce à cette alternative raw food

Si vous aimez autant le fromage que moi, cette addiction peut être un vrai frein à une alimentation vegan et crue. J’ai donc testé plusieurs recettes de « frawmage » pour satisfaire mes envies sans culpabilité.

L’une des recettes qu’on trouve le plus souvent est à base de noix de cajou. Pour 100 g de noix, compter :

  • 4 grandes cuillères d’eau
  • une petite cuillère à café d’agar-agar
  • le jus d’un demi-citron
  • 2 cuillères à café de levure maltée
  • 1 cuillère à café de miso brun
  • la moitié d’un petit oignon
  • une dent d’ail ou un peu d’ail séché en poudre
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

La veille au soir, laissez tremper les noix de cajou dans de l’eau. Au matin, rincez-les et égouttez. Mixez l’ensemble des ingrédients sauf l’agar-agar et l’eau. Plus votre blender est puissant, plus votre mélange sera lisse et homogène. Portez à ébullition l’eau et l’agar-agar et ajoutez ce mélange aux autres ingrédients puis mixez à nouveau. Versez votre « frawmage » dans un récipient huilé et gardez-le au frais quelques heures avant de déguster !

Essayez l’alimentation crue grâce aux recettes de pâtisserie

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est tout à fait possible de réaliser des gâteaux, tartes et autres desserts sans cuisson au four. Souvent, les pâtes des recettes habituelles peuvent simplement être remplacées par des mélanges d’oléagineux et de dattes pour un résultat tout aussi délicieux.

Mes enfants ont déjà élu leur recette favorite : ces petits carrés au citron. Essayez-la vous aussi, vous n’y résisterez pas longtemps !
MIREILLE 28 juillet 2018 at 14:46
Bonjour, quel est ce gateau mis en photo ( haut de page ) recouvert d'un voile de chocolat et decor feuille de menthe . Peut on avoir la recette . Merci à vous pour toutes ces belles idées