Support Téléphonique

Nos conseillers sont à
votre écoute au
01 30 08 73 30

 
01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseils de Bastien pour bien réagir aux allergies des enfants
Par Elise 31/03/2017 Vu 937

Quels sont les remèdes aux réactions allergiques des plus petits ?

Sans doute avez-vous été surpris, comme je l’ai été, par le nombre de camarades de vos enfants victimes d’allergies ? Cela n’a en fait rien d’étonnant, car la fréquence des réactions allergiques tend à augmenter ces dernières années : elles touchent plus d’un petit Européen sur quatre ! Face à ces symptômes, on ne sait pas toujours quel remède employer. Je partage avec vous mon expérience pour savoir comment bien réagir à ces affections.

Comment identifier les symptômes des allergies chez les enfants ?

Ma fille étant sensible aux changements de saison, elle s’enrhume assez facilement. J’en suis venu à me demander s’il ne s’agissait pas d’un rhume des foins : comment faire la différence ? Voici les symptômes que mon médecin m’a conseillé d’observer.

En cas d’asthme, l’enfant a des difficultés à respirer et l’on peut écouter un « sifflement » lors du passage de l’air dans le système respiratoire. S’il a de l’eczéma, l’enfant présente des éruptions cutanées qui le démangent. Enfin, s’il s’agit du rhume des foins, l’enfant a le nez bouché ou des écoulements nasaux qui sont généralement accompagnés de démangeaisons au niveau des yeux que l’on observe rouges et humides, ou d’une conjonctivite.

Si ces symptômes restent légers ou ne se répètent pas, il est inutile de s’inquiéter. C’est lorsqu’ils deviennent intenses ou chroniques que vous devez emmener votre enfant chez le médecin.

À quoi correspond le dépistage des allergies de l’enfant ?

C’est en faisant faire un dépistage à ma fille que j’ai appris qu’elle avait le rhume des foins. Savoir à quoi l’enfant réagit permet également de l’éloigner de l’élément allergène, lorsque c’est possible, ou d’opter pour un traitement adéquat (dans le cas d’une réaction aux pollens par exemple).

Un allergologue pratique des tests adaptés aux enfants, réalisables dès le plus jeune âge et tout à fait indolores. Il procède généralement en trois étapes :

  • D’abord, il réalise un interrogatoire, notamment pour connaître les antécédents familiaux, avant d’examiner l’enfant. Puisque j’avais soigneusement noté dans un carnet les occurrences des symptômes, il a été plus facile de les expliquer au médecin.
  • Puis, il effectue des tests cutanés incluant les allergènes les plus courants chez les petits, ou ceux suspectés selon les observations des parents.
  • Enfin, la dernière étape consiste en des tests biologiques pour vérifier le taux d’IgE (Immunoglobulines E) présents dans le sang : ce sont les anticorps qui se manifestent lors d’une allergie.

Est-il possible de soigner les allergies des enfants ?

Une fois l’allergie identifiée, des traitements peuvent être prescrits à l’enfant malade. Ceux-ci ne suppriment pas l’allergie, mais ils en neutralisent les symptômes. Ma fille étant sensible aux pollens par exemple, il est impossible pour elle de ne jamais être en contact avec ces agents allergènes.

Les remèdes les plus courants sont les antihistaminiques : ce sont des petits comprimés qui bloquent l’histamine produite lors d’une réaction allergique. En cas d’inflammation intense ou d’œdème, des anti-inflammatoires à base de corticoïdes peuvent s’avérer efficaces. Dans le cas d’affections respiratoires comme l’asthme, des broncho-dilatateurs sont administrés à l’aide d’un inhalateur. Enfin, pour les allergies les plus graves, en cas de choc anaphylactique, il existe un traitement d’urgence à base d’adrénaline sous forme d’un stylo auto-injecteur.

Qu’en est-il des réactions allergiques alimentaires ?

Les hypersensibilités alimentaires sont, elles aussi, en augmentation. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, elles se manifestent comme affections de la peau, au niveau des muqueuses ou même du système respiratoire. Le traitement consiste avant tout à éviter tout aliment allergène identifié.