01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : une cuisson saine au barbecue cet été !
Par Elise 26/05/2017 Vu 1290

Adoptez les réflexes santé pour vos repas en famille cuisinés sur le gril !

Friand de barbecue, j’attends le mois de juin et ses premières chaleurs avec impatience, pour régaler ma tribu ! Mais savez-vous que la cuisine sur le gril peut avoir des effets nocifs sur la santé ? Pour profiter de repas en famille sans danger tout l’été, j’ai donc emprunté aux spécialistes des astuces pour une cuisson saine sur la flamme.

Connaissez-vous le barbecue vertical ?

Spécialiste du barbecue, je voulais me renseigner le mieux possible sur cette technique de cuisson. J’ai découvert que des substances nocives, connues sous le nom scientifique de HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques), pouvaient y sévir. Parmi ces constituants toxiques, un agent très cancérogène – le benzo[a]pyrène – est susceptible de contaminer les grillades de vos enfants. Cette substance dangereuse se forme dans les fumées qui se dégagent du foyer lorsque la graisse animale entre en contact avec les braises du charbon de bois. Les particules cancérogènes transportées par la fumée imprègnent ensuite les mets que vous vous apprêtez à déguster.

Très soucieux de la santé de mes petits – mais nullement prêt à remiser ma spatule spéciale gril ! – j’ai trouvé une astuce toute simple pour éviter la contamination de nos repas familiaux : l’été dernier, j’ai investi dans un barbecue vertical. Les aliments cuisent parallèlement au charbon et non au-dessus. Grâce à ce système, le gras ne fond pas sur la braise et mes grillades ne sont pas enfumées ! Je continue de régaler ma famille avec des recettes savoureuses qui contiennent neuf fois moins de composés nocifs.

Mes meilleurs conseils pour minimiser les risques sanitaires sur un gril traditionnel

Avant de m’équiper de mon barbecue vertical, j’avais déjà adopté des réflexes santé et écologiques pour mes cuissons sur le gril. Pour protéger votre famille – et la planète – suivez ces conseils :

  1. Pour réduire le taux de substances cancérigènes, préférez le barbecue au charbon plutôt qu’au gaz. Mais savez-vous que le charbon de bois – moins toxique que le gaz – est très polluant ? Sa fabrication participe à la déforestation et sa combustion produit du gaz carbonique néfaste pour l’environnement. Pour une cuisson saine et écoresponsable, privilégiez des briquettes à base d’écorces de noix de coco : elles sont fabriquées sans couper aucun arbre, et brûlent sans produire de fumée. Vous êtes gagnant sur tous les plans !
  2. Avant de poser vos aliments sur le gril, attendez qu’il n’y ait plus de flamme. Puis cuisez vos grillades à une distance éloignée des braises. Attention, si les papillotes semblent jouer un rôle protecteur efficace, le papier d’aluminium est largement déconseillé : optez plutôt pour du papier sulfurisé, placez alors vos papillotes sur la grille du barbecue. Et pour un goût subtil et original, je vous livre mon secret : enveloppez vos mets délicats dans des feuilles de bananier ou de vigne, succès assuré !
  3. Dernière consigne pour éviter que les substances cancérigènes ne se propagent : nettoyez la grille de votre barbecue et l’ensemble de vos ustensiles de cuisson après utilisation.

Pour une cuisson saine et savoureuse : faites mariner vos grillades !

Ma fille adore cuisiner. Pour la faire participer à la préparation de nos repas en famille sur le barbecue, j’ai pris l’habitude de concocter avec elle des marinades aux recettes variées. Au-delà du plaisir que l’on partage, je me suis rendu compte que faire mariner nos grillades était bon pour notre santé… Je vous explique.

Trop cuire ses aliments peut provoquer une réaction chimique dangereuse. Les protéines animales contiennent de la créatine, des glucides et des acides aminés. Lorsque vous cuisinez vos viandes et vos poissons à haute température – c’est le cas sur le gril – ces éléments nutritifs interagissent entre eux pour faire apparaître une substance nocive connue sous le nom de AH (Amines Hétérocycliques). Ces composés toxiques favorisent le développement de divers cancers, notamment ceux du sein, du poumon et de la prostate.

Heureusement, mes fameuses marinades interviennent pour nous protéger contre ce risque. Un savant mélange riche en antioxydants – huile d’olive, épices et citron par exemple– diminue jusqu’à 88 % la formation de substances cancérigènes dans vos mets.

Ma meilleure recette de marinade pour vos repas en famille

La recette de marinade par excellence pour une cuisson saine au barbecue ? Faire mariner vos brochettes de Saint-Jacques ou vos filets de poulet dans du vin, de l’origan et de l’ail limite la formation d’agents cancérogènes, tout en créant une barrière efficace contre les risques de contamination bactériologique. Au-delà de ses bienfaits pour la santé, cet assaisonnement relève le goût de vos plats avec finesse : épatez vos amis !