01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : un repas sain plus cher que la malbouffe ?
Par Elise 11/05/2018 Vu 319

Alimentation : comment manger équilibré sans déprimer votre porte-monnaie ?

Évidemment qu’il vaut mieux manger équilibré… mais cela revient tellement cher ! Vraiment ? J’entends régulièrement dans mon entourage des personnes me dire que la malbouffe n’est pas une bonne solution, mais qu’un repas sain quotidien est un cauchemar pour le porte-monnaie. Tout dépend de la manière dont vous gérez votre alimentation !

La malbouffe 3 fois moins chère qu’un repas sain : mythe ou réalité ?

C’est une étude menée en 2014 par un chercheur de l’Université de Cambridge — Nicholas Jones — qui a introduit le postulat suivant : manger sainement coûte trois fois plus cher que d’opter pour ce qu’on appelle communément la « malbouffe », généralement bon marché.

Il démontrait en particulier qu’un panier moyen de 1000 calories composé d’aliments réputés sains (poisson, légumes, produits laitiers) s’élevait à presque 10 €, tandis que 1000 calories de « junk food » (pizza et beignets) revenaient seulement à 6 €.

Cependant, une étude réalisée par le département américain de l’Agriculture affirme au contraire que le fait de consommer des fruits et légumes frais coûterait moins cher que les produits gras, sucrés et salés.

Il suffit de changer de système de calcul : si l’on se base sur un comparatif du prix au poids de ces différents aliments, il s’avère que les produits « santé » sont moins chers que les aliments moins recommandés comme les viandes, les frites ou les glaces par exemple. Sans compter que la « junk food », peu nutritionnelle, est consommée en quantités beaucoup plus importantes que les produits sains comme les fruits ou les légumes, qui permettent d’atteindre rapidement son niveau de satiété.

Comment s’alimenter sainement pour pas cher ?

Tout d’abord, manger sainement vous permet de réduire les quantités de nourriture consommées à chaque repas, sachant que l’apport nutritionnel de chaque portion est alors bien plus important que dans le cas de la malbouffe.

Les aliments à privilégier pour atteindre rapidement son seuil de satiété tout en recueillant un maximum de protéines et d’acides aminés sont :

  • Les céréales non transformées
  • Les pâtes complètes biologiques
  • Le soja
  • Les haricots secs
  • Les légumineuses
  • Les œufs
  • Le poisson (thon, maquereau, etc.)

Ensuite, une alimentation saine sous-entend d’opter pour des produits peu transformés, donc vendus dans leur état initial — à mille lieues du plat cuisiné trop salé, trop gras et trop sucré qu’il nous suffit de réchauffer au micro-ondes. Un aliment sans transformation, parfois même sans emballage ni packaging, est vendu moins cher qu’un plat demandant davantage de préparation.

Enfin, le fait de cuisiner vous-même vos repas à partir d’aliments naturels et sains vous permet de préparer des quantités plus importantes pour un moindre coût, tout en profitant de toutes les saveurs d’une cuisine maison.

Mes trois conseils pour manger sainement pour un coût raisonnable sont donc :

  • De toujours prévoir mes sacs lorsque je fais mes courses pour privilégier les aliments naturels sans emballage
  • De cuisiner des portions modérées et de conserver les restes pour plus tard afin d’éviter tout gaspillage
  • De privilégier des produits de saison issus de l’agriculture locale afin de réduire les coûts éventuels de transport et d’importation

Opter pour une alimentation saine, une question d’effort plus que de porte-monnaie

Finalement, ces différentes études semblent montrer que ce n’est pas tant pour une question de porte-monnaie que l’alimentation saine pose problème. C’est surtout qu’elle demande davantage d’efforts d’anticipation et de préparation que la malbouffe. Cependant lorsque l’on considère les conséquences néfastes de la « junk food » sur notre santé, ne paraît-il pas important d’investir un peu de temps dans une alimentation de meilleure qualité ?