01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : top 10 des fruits et légumes à acheter bio
Par Elise 10/08/2018 Vu 2219

Alimentation : réduisez votre consommation de produits phytosanitaires

Les fruits et les légumes issus de l’agriculture traditionnelle sont traités en plus ou moins grande quantité aux produits phytosanitaires. Certains produits omniprésents dans notre alimentation sont particulièrement touchés et augmentent notre consommation de pesticides. C’est pourquoi je vous recommande de vous tourner vers l’agriculture bio pour tous les produits de la liste qui va suivre.

1. Misez sur le bio quand vous achetez des pommes !

Saviez-vous que le nombre moyen de traitements effectués sur les pommes de l’agriculture traditionnelle s’élève à 35 par an ? Fruit préféré des Français, il n’en reste pas moins très exposé aux fongicides, bactéricides, herbicides, régulateurs de croissance et insecticides. Ce cocktail chimique peut provoquer des problèmes hormonaux, des cancers et des irritations.

Vous avez la solution de laver vos fruits ou d’opter pour l’achat de pommes biologiques si vous voulez échapper aux pesticides.

2. Pêches & Nectarines, le duo ultime de fruits à consommer bio

Les pêches et les nectarines présentent une peau très fine qui ne peut empêcher les produits phytosanitaires de pénétrer la chair du fruit en profondeur. Les éplucher ne vous est donc d’aucun recours.

Sans compter que ces deux aliments figurent parmi les fruits les plus traités. Une étude du Pan Europe publiée en 2015 a montré que 15 pesticides différents pouvaient être présents dans un seul échantillon.

3. Fruits sains : comment manger des fraises sans s’empoisonner ?

Une étude réalisée par Générations Futures en 2013 a révélé que 92 % des fraises françaises et espagnoles étaient infestées de pesticides et de perturbateurs endocriniens.

Les fraises sont encore plus traitées lorsqu’elles sont cultivées hors saison. Il vaut donc mieux pour votre santé et celle de vos proches opter pour des fraises biologiques et de saison.

4. Optez pour le raisin bio – votre organisme vous remerciera !

Selon une autre étude de l’ONG Générations Futures, 89 % des échantillons de raisins examinés sur cinq ans contenaient des résidus de pesticides, dont 2,6 % avec un taux supérieur à la limite maximale autorisée. Or il ne suffit pas d’opter pour du raisin bio : pour bien faire les choses, envisagez également de consommer du vin biologique.

5. Oranges & Citrons : comment déjouer le piège de ce duo de fruits ?

Les oranges, les citrons et les agrumes en général ont une peau épaisse, que l’on ne consomme pas et qui les protège des produits phytosanitaires. C’est vrai, mais il vous arrive d’utiliser dans vos recettes les zestes de ces fruits. Ces derniers peuvent être extrêmement contaminés par les pesticides !

6. Poivrons : protégez-vous en achetant des légumes bio !

Passons maintenant aux légumes : les poivrons sont des aliments très exposés aux pesticides, et en particulier les rouges. Les poivrons verts sont moins matures et restent donc moins longtemps en production. Si vous ne pouvez pas vous procurer des poivrons bio, privilégiez les verts plutôt que les jaunes ou les rouges.

7. Miser sur la tomate bio pour des repas sains

La tomate présente également une peau très fine que les pesticides n’ont aucune difficulté à traverser. Par conséquent, tous les produits à base de tomate sont également contaminés. N’hésitez pas à privilégier le bio pour ce type de légumes.

8. Réflexe bio : comment manger une laitue sans danger ?

Une enquête Générations Future de 2015 montre que sur 31 échantillons analysés, 120 résidus de pesticides différents ont pu être identifiés, dont 65 perturbateurs endocriniens. Ces substances peuvent influer sur notre niveau de stress, d’anxiété, d’inattention et pourraient faciliter le développement de signes de démence. Autant de bonnes raisons d’acheter des laitues biologiques…

9. Légumes empoisonnés : comment consommer des poireaux sains ?

Il est rare que nous nous débarrassions de la première couche de peau des poireaux que nous cuisinons. Quoi qu’il en soit, il est essentiel de les laver à l’eau – en ajoutant si vous le souhaitez un peu de bicarbonate de soude – ou de les acheter bio.

10. Last but not least : optez pour du céleri bio !

Le céleri branche serait le plus contaminé des légumes selon Générations Futures avec un taux de 84,6 % ! Il est primordial de le laver à l’eau froide et au vinaigre blanc, et ce même si vous l’achetez bio, dans le cas où il aurait été contaminé durant son stockage et son acheminement. Vous pouvez également le peler pour plus de précaution.

Optez pour des aliments comportant moins de produits phytosanitaires

Si le fait d’acheter systématiquement des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique représente une trop grosse dépense pour votre budget, une solution s’offre à vous : diversifiez vos achats en vous procurant des fruits et légumes moins exposés tels que les oignons, les avocats, les melons, les champignons, les patates douces, les kiwis, les mangues, les pastèques, le maïs ou les petits pois.