01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : pourquoi je fabrique ma propre farine ?
Par Elise 26/09/2019 Vu 19

Comment moudre des céréales à la maison très facilement ?

Moudre vos céréales à la maison vous semble une idée saugrenue ? Et pourtant, c’est bien plus simple à mettre en place que vous ne le pensez… Bien sûr, il ne s’agit pas de construire un moulin à vent dans votre jardin ! Je fabrique ma farine depuis un moment déjà, grâce à mon petit moulin Hawos. Retrouver la saveur du bon pain d’antan vous fait saliver ? Alors, suivez mes conseils !

Découvrez pourquoi je fabrique moi-même la farine que je consomme

J’ai commencé à m’intéresser à la farine faite maison en même temps qu’à l’alimentation crue. Les farines que l’on achète dans le commerce étant moulues depuis très longtemps, elles ont perdu de leurs qualités nutritives. C’est pourquoi les défenseurs de la raw food préconisent de fabriquer soi-même sa farine.

La première fois que j’ai essayé, je n’avais qu’un moulin à café. Et je l’avoue, j’ai rapidement abandonné l’expérience. Le résultat n’était pas génial, ma farine avait plutôt une texture de semoule fine et le processus était assez long et fastidieux.

C’est plus tard, lorsque j’ai voulu pouvoir préparer une crème Budwig ou un Miam-ô-Fruits que j’ai cherché une solution pour moudre mes graines facilement. J’ai alors découvert le moulin à céréales Hawos Queen 1.

Ce type de moulin à moteur permet de tout moudre très facilement tout type de grain : je l’utilise même pour faire de la farine de pois chiches !

Les 3 avantages de la farine fraîchement moulue que je fabrique

  • 1. Une farine plus « vivante »

Moulue à la maison juste avant usage, la farine présente une composition bien plus intéressante. Le germe de blé est retiré des farines industrielles afin qu’elles se conservent mieux. C’est pourtant la partie la plus riche en vitamine E et en acides gras. Fraîchement moulue, la farine est aussi plus riche en phytase, une enzyme intéressante puisqu’elle facilite la digestion.

  • 2. Une farine saine garantie

Quand je fabrique ma propre farine avec des ingrédients bio, je suis sûr qu’elle est sans additifs et sans conservateurs. À quoi servirait de fabriquer mon propre pain si la farine que j’utilise contient autant d’additifs que celle de mon boulanger ?

  • 3. Une démarche plus écologique

Même si les magasins spécialisés dans le vrac proposent différents types de farines au poids, ils n’offrent généralement que de la farine de blé. Je fais le plus souvent mes courses dans une boutique bio où la farine est vendue emballée. Au contraire, on trouve facilement toutes sortes de grains et de céréales en vrac. Mon moulin à céréales me permet donc de rester fidèle à ma démarche zéro déchet.

Moudre à la maison : diversifiez vos apports en céréales !

Sans être cœliaque, je fais attention à ne pas consommer trop de gluten au quotidien. Je veille donc à varier les sortes de farine dans mes préparations maison, ce qui me permet aussi d’absorber des nutriments différents. Lorsque j’achetais encore ma farine en paquets, cela se traduisait par quatre, cinq, voire six sachets à peine entamés ouverts en même temps ! Désormais, je peux moudre uniquement la quantité de farine dont j’ai besoin en choisissant mes céréales. Je suis sûr de ne rien gaspiller.