01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : mes plats à base de fleurs comestibles
Par Elise 16/08/2019 Vu 249

Comment intégrer une touche fleurie à votre cuisine habituelle ?

L’été rime pour moi avec l’envie de jolis plats colorés. Pourtant, j’ai longtemps hésité à intégrer les fleurs à mes recettes habituelles. Aujourd’hui, les assiettes fleuries s’invitent régulièrement à notre table. Alors, si vous recherchez de bonnes idées cuisine qui sortent de l’ordinaire, inspirez-vous de mon top 5 des meilleures fleurs comestibles.

Mon top 5 des fleurs comestibles faciles à préparer

Il y a encore quelques années, la seule fleur que je savais cuisiner était celle des courgettes. Même si ces beignets sont un classique, n’hésitez pas à essayer la recette si vous n’y avez jamais goûté : c’est délicieux !

Pour le reste, voici le top 5 de mes découvertes florales :

1. L’ail des ours

Je connaissais bien sûr l’ail des ours, mais je ne savais pas que les fleurs étaient aussi comestibles que les feuilles ! Depuis que j’ai appris ça, je prépare un pesto fait maison avec l’ail des ours que je récolte lors de mes sorties nature. Il suffit de le mixer avec une poignée de pignons de pin, autant de parmesan et un filet d’huile d’olive.

2. La bourrache

Comme je fais la part belle à la cuisine végétarienne, j’aime trouver des alternatives aux saveurs de la mer dans mes plats, notamment grâce aux algues. Mais la bourrache est excellente à ce jeu, car son goût rappelle celui des huîtres. J’aime particulièrement ajouter quelques fleurs dans mes rouleaux de printemps vegans.

3. La pensée

C’est en réalité l’une des premières fleurs que j’ai commencé à intégrer à mon alimentation. La pensée se mange crue, parsemée sur vos salades. Je l’ai récemment testée dans les salades de fruits et elle se marie tout aussi bien aux saveurs sucrées. Veillez simplement à retirer le pédoncule avant d’ajouter les fleurs à vos plats : il a un goût amer.

4. La reine-des-prés

J’ai été véritablement bluffé par son goût proche de l’amande amère. Je l’intègre à mes desserts en la laissant infuser dans le lait chauffé une heure ou deux avant de préparer ma recette. La reine-des-prés est délicieuse dans une crème brûlée ou une crème aux œufs par exemple : mes enfants en raffolent.

5. La fleur d’églantier

En été, j’aime préparer de temps en temps un sirop maison : cela incite tout le monde à s’hydrater plus souvent ! L’un de mes favoris est celui à la fleur d’églantier. 1 litre d’eau, 800 g de sucre, deux bonnes poignées de pétales de fleurs d’églantier et le tour est joué. Faites bouillir le mélange d’eau et de sucre 20 minutes avant d’ajouter les pétales. Après une infusion de 30 minutes environ, retirez les pétales et portez le mélange à ébullition. Votre sirop est prêt ! Conservez-le au frais.

Comment passer facilement à une cuisine plus fleurie ?

À l’image des fleurs de courgette, la plupart des légumes que nous consommons habituellement produisent des fleurs qui sont elles aussi comestibles. Fleurs de poireau, de roquette, de céleri et même de thym ou de romarin ont un goût similaire à la plante dont elles proviennent. N’hésitez pas à les utiliser pour agrémenter vos plats !