01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : mes menus végétariens spécial fêtes
Par Elise 01/12/2017 Vu 188

Envie de réveillons gourmands et veggies ? Mariez les produits de saison !

Un Noël sans dinde aux marrons ? C’est parfaitement possible. La magie des fêtes se révèle tout autant avec de joyeux plats végétariens, pourvu qu’ils apportent chaleur et partage autour de la table. Et qu’ils soient parés de saveurs de saison, un brin traditionnelles, un brin originales. Besoin d’un peu d’inspiration ? Je vous livre quelques pistes de menus gourmands pour des réveillons de fin d’année très veggies.

Comment débuter une soirée festive avec des amuse-bouche végétariens ?

Premier moment de partage autour d’un bon verre, l’apéritif offre une farandole de couleurs et de saveurs. Verrines de légumes crus ou espumas, crackers et tuiles, blinis tartinés de pâté ou fromages végétaux, les recettes mettant en scène les fruits et légumes de saison fleurissent sur la toile.

Pour ma part, j’adore les recettes simplissimes qui me permettent de partager un moment avec mes enfants. Nous confectionnons ensemble de petits feuilletés en forme de sapin (merci jolis emporte-pièces), badigeonnés de pesto maison. Ma recette préférée ? Un pesto tout vert pousses d’épinards (60 grammes), parmesan (50 g), amandes mondées (30 g) et huile de noisette (25 g).

Faites le plein de chaleur avec mon velouté version fêtes

Pour créer une ambiance cosy, j’aime beaucoup commencer le repas de fêtes avec un velouté maison au parfum de légumes anciens sublimés par quelques fruits secs. Je vous livre donc une recette très facile de velouté aux panais et noisettes grillées (pour 8 personnes) :

  • Faites revenir 2 oignons émincés avec un peu d’huile. Ajoutez 800 grammes de panais épluchés et coupés en dés, que vous laissez revenir 5 minutes supplémentaires. Mouillez le tout de 1l de bouillon de légumes. Couvrez et laissez cuire 30 minutes, jusqu’à ce que le panais soit tendre.
  • Ajoutez 40 cl de crème de riz, salez, poivrez, puis mixez le tout.
  • Torréfiez 4 grosses poignées de noisettes sans matière grasse, concassez-les hors du feu pour en parsemer le velouté.

Si vous aimez les châtaignes, mariez-les à du potimarron, des poires et du fromage bleu pour créer de sublimes veloutés très « coin du feu ».

Rivalisez d’inspiration pour des plats principaux 100 % végétariens

Moment clé du réveillon, toutes les papilles sont en éveil pour le plat principal. Si vous souhaitez conserver l’esprit viande/légumes d’accompagnement, vous pouvez travailler avec un équivalent veggie protéiné, le seitan. Son goût et sa texture proche de la viande emporteront l’adhésion des plus sceptiques. Nappé d’une délicieuse sauce aux morilles ou en bouchées à la reine, il se cuisine très facilement.

Les champignons sont également des incontournables des tables de fêtes. Le Parmentier se décline savoureusement grâce à un « hachis » champignons de Paris/châtaignes cuites, auquel j’ajoute des protéines de soja. Une purée céleri/pommes de terre ou patate douce et le tour est joué !

Vous pouvez aussi créer de délicieuses tourtes avec un mélange de champignons sauvages et de châtaignes. Pour plus d’originalité, intégrez-y quelques cranberries séchés, et accompagnez la tarte d’une sauce aux groseilles pour une déclinaison très british.

Des fêtes inoubliables sans bûche au chocolat ? Impensable

Pour les réveillons, inutile de transiger avec mes enfants : c’est bûche au chocolat. Mais à ma manière :

  • je fais fondre 300 grammes de chocolat noir au bain-marie, auquel j’ajoute 200 g de purée d’amandes et 50 g d’huile de noix de coco,
  • à part, je cuis environ 900 g de chair de courge butternut jusqu’à ce qu’elle soit tendre,
  • je mixe le tout (courge et chocolat) très finement dans un blender avec 40 grammes de sucre de canne,
  • je verse la préparation dans un moule et laisse reposer 12 heures au réfrigérateur. Et je décore selon mon inspiration !

Découvrez ma recette spéciale premiers réveillons de bébé

Pour un dessert spécial bébé, ou pour accompagner biscuits et autres bûches au chocolat, n’hésitez pas à proposer de délicieuses compotes aux épices de Noël. Les agrumes sont évidemment à l’honneur en hiver, avec une association douceur pommes/clémentines. Mais j’ai un petit faible pour un fruit un peu délaissé, le coing. Osez le mariage coings/pommes/vanille/cannelle et 4 épices, un vrai régal !