01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : mes 3 techniques de yaourt maison
Par Elise 05/09/2019 Vu 179

Comment préparer vous-mêmes de délicieux desserts lactés

À la maison, nous sommes tous de grands consommateurs de yaourts. C’est rapidement devenu un problème lorsque nous avons décidé de nous mettre au zéro déchet. Mais nous avons trouvé, en commençant à préparer nos propres desserts lactés fermentés. Je vous révèle mes 3 techniques aussi simples qu’efficaces.

Comment préparer des yaourts maison sans matériel spécial ?

Lorsque j’ai voulu préparer des yaourts maison pour la toute première fois, je n’étais pas équipé du tout. Je n’avais pas même les petits pots adéquats, c’est dire si j’étais loin d’avoir une yaourtière. Mais pour cette technique, mieux vaut avoir un thermomètre de cuisson, ou le hasard peut déboucher sur des ratés… Il vous faut 1 l de lait cru ou microfiltré et un yaourt ou des ferments lactiques.

Fouettez vos ferments lactiques avec un peu de lait. Faites chauffer le reste du lait jusqu’à le faire bouillir, puis laissez chauffer entre 80 et 90 °C pendant une vingtaine de minutes. Attendez ensuite que votre lait descende à 60 °C. Mélangez une petite quantité de lait aux ferments (ou au yaourt) puis versez dans le lait. Il doit être à 55 °C environ. Versez dans un ou plusieurs bocaux et maintenez le tout au chaud au moins quatre heures, voire toute une nuit. Ma petite astuce pour garder mon bocal au chaud consistait à le mettre dans un petit sac thermique, bien emmitouflé dans une écharpe.

Votre yaourt est prêt ! Vous pouvez le conserver au frais.

Ma technique secrète : les yaourts au déshydrateur !

Si vous possédez un déshydrateur de ce type, l’étape consistant à garder votre yaourt au chaud va être beaucoup plus simple ! C’est la solution que nous avons choisie à la maison, car c’est aussi simple qu’avec une yaourtière et ça nous permet de donner une nouvelle fonction à notre appareil.

Vous n’êtes pas obligé de porter votre lait à ébullition, sauf si vous avez opté pour un lait cru. Vous pouvez directement mélanger votre lait aux ferments ou à un yaourt. Répartissez ensuite votre mélange dans des pots à yaourts. Placez vos pots dans le déshydrateur réglé à 46 °C pendant au moins 6 h. Vous pouvez les laisser « sécher » plus longtemps, selon vos préférences. Au bout de 12 h, vous obtiendrez une texture bien ferme.

La technique maison la plus simple : la yaourtière

Si vous possédez une yaourtière, alors la fabrication de yaourts maison est très simple. Mélangez le lait de votre choix à température ambiante avec des ferments ou un yaourt. Versez-le dans vos pots stérilisés puis placez vos pots dans la yaourtière. Laissez fermenter au moins 8 h si vous utilisez du lait entier. Référez-vous au manuel de votre machine, car les temps préconisés peuvent varier d’une marque à l’autre.

Préparez vos desserts fermentés à l’infini, ou presque !

Je sais que les yaourts maison sont délicieux, mais pensez à mettre au moins un demi-pot de côté à chaque fournée ! Nul besoin de racheter de nouveaux ferments lactiques pour chaque préparation. Vous pouvez utiliser les mêmes au moins une dizaine de fois sans qu’ils perdent en efficacité. Quand vos yaourts deviendront trop filants, vous saurez qu’il est temps d’acheter de nouveaux ferments.