01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien - Ma recette de kéfir de fruit facile
Par Elise 02/11/2018 Vu 185

Une boisson source de probiotiques pour réguler la flore intestinale

Nous avons pris l’habitude, ma famille et moi, de faire une cure de kéfir, deux fois dans l’année. Ce qui ne nous empêche pas d’en consommer ultérieurement selon nos besoins et envies. Mes enfants adorent ma recette ! Cette boisson,riche en probiotiques, est très facile à réaliser et booste notre flore intestinale et notre système immunitaire.

Pourquoi boire du kéfir ?

Je prépare du kéfir à chaque changement de saison, pour que nous puissions, ma famille et moi, faire une cure, au printemps et en automne. Durant trois semaines, nous en buvons 1 litre par jour, en commençant par un grand verre, le matin à jeun.

Le kéfir est une boisson fermentée riche en probiotiques, considérée comme un élixir de longue vie. Il existe celui de fruits ou de lait.

Cette super-boisson est consommée depuis des siècles dans les plaines caucasiennes, on dit que ces peuples pouvaient vivre jusqu’à 110 ans sans tomber malade.

Elle régénère notre flore intestinale et régule le transit, grâce aux bactéries et levures qu’elle contient. Cela régule nombre de nos symptômes divers et variés.

Elle renforce également notre système immunitaire et prépare notre organisme aux agressions hivernales. Elle protège mes enfants contre les infections, si vite transmises en cette période de l’année.

Cette boisson légèrement pétillante ressemble à la limonade. Mieux qu’un médicament, mes enfants la dégustent avec plaisir. Ma femme l’apprécie aussi, elle trouve que sa peau devient plus ferme et plus lumineuse à force d’en boire.

Les grains de kéfir se transmettent le plus souvent de personne à personne. Un ami m’en a fait cadeau, il y a quelques années, il l’appelait le « champagne du Caucase », à produire soi-même.

Le kéfir est un organisme vivant, au fur et à mesure des préparations, il se multiplie. Je peux ainsi en transmettre à mes proches. Regardez dans votre entourage si quelqu’un peut vous en offrir.

Ma recette du kéfir hyper facile à base de fruits

Je prépare principalement du kéfir de fruits, mes enfants préfèrent. La recette est très simple à réaliser.

Je dépose 2 grosses cuillères à soupe de grains de kéfir, préalablement égouttés, dans un bocal en verre. J’utilise également des ustensiles en bois et plastique, le kéfir n’aime pas le métal.

Je rajoute 3 cuillères à soupe de sucre non raffiné, 1 figue séchée et un ½ citron jaune pressé.

Puis j’y intègre 1 l d’eau de source et je ferme le bocal, mais pas hermétiquement. Les grains au contact du sucre vont se multiplier et fabriquer du gaz et de l’acide, provoquant de la pression dans le contenant.

Je le laisse reposer à température ambiante.

Après 24H la figue remonte, on dit qu’il est prêt. Mais il est possible de laisser macérer plus longtemps.

  • À 24H, on dit que la boisson est légèrement laxative
  • À 48 H, elle serait neutre
  • Après 72 H, elle freine le transit.

Je peux alors le filtrer à l’aide d’une passoire.

Je récupère les grains au fond du bocal et je les rince, pour une utilisation ultérieure.

Je conserve ma boisson dans une bouteille en verre, durant 3 à 4 jours au réfrigérateur.

Pour varier les plaisirs, je remplace la figue par d’autres fruits frais ou séchés : framboise, raisin, abricots, selon nos envies.

Une boisson aux graines vivantes

Le kéfir comme tout être vivant peut mourir. Si les grains sont visqueux, sentent mauvais ou diminuent de volume, c’est mauvais signe. Je fais donc mes réserves pour éviter qu’elles ne tarissent.

J’en place une poignée dans un bocal, au réfrigérateur, dans lequel j’ai ajouté de l’eau et du sucre. Je change l’eau environ tous les 10 jours, après avoir rincé les grains. Je les utiliserai pour ma prochaine macération.

J’en conserve aussi au congélateur pour la saison suivante.

Il est également possible de les faire sécher. Certains de mes amis utilisent leur déshydrateur, mais attention à le régler à la température la plus basse possible, ces trésors sont très sensibles à la chaleur.