01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : Le sous-vide ? De l’avance pour mes fêtes !
Par Elise 07/12/2018 Vu 446

Je prépare, j’emballe, je cuisine : mes astuces spécial réveillons tout prêts

Pour préparer à l’avance mes menus spécial fêtes, j’ai testé plusieurs solutions : la congélation bien sûr, ou les recettes cuisinées la veille des réveillons. Cette année, j’opte pour la conservation sous-vide : elle me permet de conserver un maximum de fraîcheur, tout en planifiant sereinement l’élaboration des plats sur plusieurs jours. Concrètement ? J’anticipe toutes les étapes qui peuvent l’être, j’emballe mes aliments grâce à ma machine et j’assemble le jour J. Prêts à me suivre ?

Démarrez votre dîner de fêtes en douceur avec un velouté conservé sous-vide

Cette année, j’inscris un velouté aux châtaignes et foie gras à mon dîner de Noël. Pour faciliter mon travail en cuisine, je prépare mon velouté tranquillement quelques jours auparavant et je le conserve dans des bocaux que je mets sous-vide grâce à ma pompe spécifique. Grâce à ce système de conservation, je n’altère pas les saveurs et les bienfaits nutritifs de mon velouté. Le jour J, je me contente de le réchauffer, de le répartir dans mes assiettes et d’y ajouter quelques copeaux de foie gras. Facile, non ?

Le système de mise sous-vide permet de conserver des plats liquides cuisinés jusqu’à 10 jours au réfrigérateur sans risque. On peut même préparer et stocker ainsi les sauces qui accompagnent chapons et autres saumons frais !

Résolvez le dilemme des légumes sous-vide : prédécoupés ou déjà cuits ?

Dans l’élaboration du plat principal, le plus fastidieux reste la préparation des légumes, surtout lorsqu’il y a de nombreux invités à nourrir ! Pour gagner du temps et garder toutes les vitamines, j’ai l’intention d’éplucher et découper mes légumes le jour de leur achat, soit 5 à 6 jours avant le réveillon. La mise sous-vide permet de conserver au maximum la fraîcheur des aliments, puisque l’absence d’air évite de les dégrader et prolonge la durée de stockage au réfrigérateur. Ainsi préparés, il ne me reste qu’à les cuire le jour J.

Il est tout à fait possible de cuisiner complètement vos légumes à l’avance, de les mettre sous-vide cuits (il faut simplement attendre qu’ils aient refroidi !), et de simplement vous contenter de les réchauffer. Si ce procédé ne pose aucun problème d’hygiène, certains légumes perdent en tenue. Or le plaisir gustatif passe aussi par l’œil ! À vous de choisir à quelle étape la mise sous-vide doit intervenir.

Découvrez mes secrets pour un plat principal digne des fêtes !

À force d’utiliser mon appareil de mise sous-vide, j’ai pu sélectionner les usages qui convenaient le plus aux habitudes alimentaires de ma famille. Pour faciliter la préparation d’un plat principal, je vous livre mes astuces :

  • Il est tout à fait possible de protéger une viande ou un poisson crus par ce système pour en prolonger la fraîcheur, mais je préfère acheter mon rôti ou mon saumon au dernier moment.
  • La mise sous-vide convient en revanche parfaitement aux plats en sauce, comme les civets et autres ragoûts, qui gagnent à être réchauffés.
  • Pour les recettes de fêtes, la mise sous-vide trouve une utilité parfaite pour une farce. Vous pouvez alors cuire votre chapon le jour du réveillon, et lui adjoindre une farce précuite et conditionnée sous-vide 4 à 5 jours avant votre repas.
  • Si vous aimez les viandes ou les poissons fumés, sachez que la mise sous-vide exhale les saveurs, et vous fait gagner du temps sur le processus de marinade.

Des douceurs spécial réveillons aux saveurs épicées préservées

Depuis de nombreuses années, je concocte de petits biscuits de Noël tout au long du mois de décembre. Pour les conserver, rien de tel que l’emballage sous-vide. Les saveurs sont bien mieux préservées, et ils ne souffrent ni de dessèchement ni d’humidité. Enfin, si ma bande de gourmands ne passe pas trop vite !