Support Téléphonique

Nos conseillers sont à
votre écoute au
01 30 08 73 30

 
01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : devenir plus écolo avec ces 3 astuces !
Par Elise 14/02/2017 Vu 190 Pas de commentaire

Adoptez ces réflexes verts pour la protection de l’environnement

L’idée d’assurer la protection de l’environnement vous séduit sans doute. Mais souvent, à part éteindre les lumières, on ne sait pas comment faire pour devenir davantage écolo… Et pourtant, quelques gestes verts faciles à adopter pourraient changer les choses si tout le monde s’y mettait. Grâce à ces 3 conseils, vous saurez enfin comment agir positivement pour la nature !

Remplacez la viande par du tofu au moins une fois dans la semaine

On le sait, notre consommation de chair animale est beaucoup trop importante et a un impact catastrophique, tant pour l’environnement que pour les humains eux-mêmes ! Oui, mais voilà, quand on est français et que les légumes sont considérés comme un« accompagnement », le végétarisme n’est pas facile à adopter pour tout le monde…

Personnellement, j’ai commencé en instaurant un jour végétarien par semaine. Pour débuter, je vous conseille de remplacer la chair animale par du tofu ! Préférez le tofu soyeux ou celui que l’on trouve dans les supermarchés chinois : avec son goût subtil et sa texture fondante, c’est le plus facile à cuisiner.

J’aime le couper en petits cubes et l’intégrer simplement à des légumes sautés. Un oignon, un poivron, une tomate, une aubergine, une courgette, un peu d’huile d’olive et le tour est joué ! J’ajoute le tofu à la fin, avec un filet de sauce soja, et le laisse revenir 3 minutes.

Pour varier les plaisirs, goûtez aux protéines de soja texturées, ces boulettes de farine de soja déshydratées. Ma fille les adore, car elles ont presque un goût de nuggets !

Devenez locavore : mangez local !

Les locavores font le pari de n’acheter que des produits locaux. En favorisant les circuits courts plutôt que la grande distribution, les produits chimiques et conservateurs sont diminués, de même que l’impact environnemental des longs transports. Si manger exclusivement des aliments locaux n’est pas évident, acheter les fruits et légumes que vous consommez aux producteurs de votre région est très simple !

Le plus facile est de vous adresser directement à l’AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) la plus proche de chez vous. Grâce à un système d’abonnement au mois ou à l’année, ces organisations vous permettent d’acheter chaque semaine un panier garni de fruits et légumes de saison. Leur provenance est garantie 100 % locale !

Passez au zéro déchet !

Si vous commencez à mesurer la quantité d’emballage que vous jetez à la poubelle, le compte devient vite effrayant... Le mouvement zéro déchet vise à inverser la tendance. L’idée ? Diminuer notre impact environnemental en réduisant notre consommation d’emballages au maximum. Cela demande de repenser toutes nos façons de faire les courses !

Effectuez vos premiers pas vers le zéro déchet, en commençant par acheter le plus d’aliments possible en vrac : pâtes, riz, légumineuses, muesli, flocons d’avoine, noix… Ces distributeurs au poids sont de plus en plus nombreux à réapparaître dans nos magasins. J’adore avoir dans ma cuisine de jolis bocaux en verre que je customise à l’aide d’étiquettes, contenant tous ces aliments.

Quelques autres astuces : ne partez jamais faire vos achats sans votre sac en toile réutilisable ! Enfin, pour les produits que vous ne trouvez pas en vrac, privilégiez au maximum les emballages recyclables.