01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : comment on utilise les graines de chia ?
Par Elise 26/04/2019 Vu 542

Comment j’agrémente mes recettes d’un super aliment aux nombreux bienfaits

On dit souvent du chia qu’il est un superaliment. Il y a quelques années, ces graines étaient introuvables dans les rayons de nos magasins. Aujourd’hui, elles font partie intégrante des plats healthy. J’utilise très facilement cet aliment dans mes recettes, pour bénéficier de tous ses bienfaits.

Le chia, c’est quoi ?

Le chia (Salvia hispanica) est une plante annuelle de la famille des lamiacées. On trouve ses origines au Mexique et au Pérou, vers les années 2600 avant Jésus-Christ. Elle était une source alimentaire importante pour les Aztèques et les Mayas. Ils lui attribuaient de nombreux bienfaits. J’ai d’ailleurs appris, lors d’un voyage au Mexique, que « Chia » signifiait « force » dans la langue maya. Cette graine a également servi dans la pharmacopée traditionnelle et d’offrande aux dieux aztèques.

Cet aliment a été peu consommé durant des siècles, mis à part dans sa région d’origine. Ce n’est que dans les années 1990 qu’elle a été redécouverte en Argentine. Une entreprise américaine (Core Naturals LLC) a déposé un brevet pour une variété, le Salba, qu’elle cultive au Pérou et au Canada.

Ma femme utilise beaucoup cette graine dans son régime flexitarien, puisqu’elle contient 22 à 33 % de protéines, et tous les acides aminés essentiels. Elle lui permet aussi de réduire sa consommation de produits laitiers : deux cuillères à soupe de graines moulues représentent 20 % des besoins journaliers en calcium.

J’ai constaté que la richesse de ses fibres facilite ma digestion. Comme le dit mon ami diététicien, le chia fait partie des super aliments, généreux en vitamines, minéraux, antioxydants, oméga 3 et 6. Il possède en plus l’avantage de ne pas contenir de gluten.

La star des graines santé

Le chia est devenu l’incontournable de mes recettes healthy. Il s’avère très facile de l’incorporer dans tous types de plats.

Pour bénéficier de ses qualités nutritionnelles, je saupoudre simplement mes salades ou les yaourts des enfants de graines. Cela apporte un petit effet craquant. J’en disperse aussi sur mes toasts apéritifs et vérines pour une touche d’originalité. Mes invités en sont fans.

Je réalise également des goûters sains pour mes enfants en ajoutant des graines dans leurs jus ou smoothies faits maison. Ils apprécient ce petit côté croustillant. Quand j’élabore des cakes, gâteaux ou pains pour ma famille gourmande,ma touche secrète consiste à incorporer du chia pour les agrémenter en bienfaits et saveurs.

Je remplace même parfois l’effet liant de l’œuf par des graines de chia, que je fais tremper au préalable, durant 1 heure environ, dans de l’eau. Un mucilage gélatineux se forme ainsi, puisqu’elles peuvent absorber jusqu’à 9 fois leur poids. Celui-ci est une base parfaite pour confectionner des puddings top santé. Dans le même esprit, j’intègre 3 à 4 cuillères à soupe de graines dans mes sauces et soupes, pour les épaissir.

Tout est possible avec ces graines. Je m’amuse à imaginer tant de recettes différentes et originales, tout en bénéficiant de ses propriétés nutritionnelles.

Quelques précautions avec cet aliment aux nombreux bienfaits

Soyez toutefois prudent : le chia est susceptible de provoquer des réactions allergiques, selon l’organisme européen ACNFP (Advisory Committee on Novel Foods and Processes). Les personnes qui présentent des inflammations de l’intestin doivent se contenter de petites quantités.