01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Conseil de Bastien : avec le sport, la santé sans médicament
Par Elise 19/07/2019 Vu 188

Réduire les effets néfastes des maladies et la fatigue grâce à l’activité physique

Ceux qui pratiquent une activité physique régulière le savaient déjà, et c’est maintenant prouvé : le sport aide à rester en bonne santé. Lorsqu’il s’agit d’aider le corps à lutter contre les maladies invalidantes et la fatigue, se maintenir en forme et bouger donne parfois de meilleurs résultats que la prise d’un médicament.

Quels sont les effets du sport sur les affections de longue durée ?

Selon une expertise de l’Inserm, les patients souffrant de maladies chroniques et qui pratiquent régulièrement une activité physique voient leurs symptômes régresser et gagnent en qualité de vie. Les chercheurs de l’institut ont analysé les résultats d’analyses médicales et de témoignages de patients atteints d’une affection de longue durée.

Parmi les 10 maladies pour lesquelles les effets de la pratique régulière d’un sport ont été étudiés figurent le diabète de type I et II, le cancer, l’asthme et les pathologies coronaires. Pour certaines de ces affections, les chercheurs ont affirmé que l’activité physique devrait être prescrite en première intention, avant même d’envisager un traitement médicamenteux, notamment pour le diabète de type 2, la dépression légère à modérée ou l’artérite des jambes.

Pour toutes les maladies étudiées, les résultats observés de la pratique sportive combinée au traitement médical ont été la diminution des douleurs, des risques de rechute, de la pression artérielle, des épisodes de crises, de la fatigue ainsi que l’amélioration de la qualité de vie.

Comment pratiquer un sport régulièrement pour rester en bonne santé ?

L’étude prouve que c’est la régularité de la pratique qui importe plus que le temps passé ou l’effort fourni à chaque séance. Ce qui correspond parfaitement à ma philosophie quant à la pratique d’un sport. Nos vies modernes ne nous permettent pas toujours de dégager de grandes plages horaires pour passer des heures en salle de sport chaque semaine.

Ainsi, pour lier activité physique et vie de famille, j’essaye de m’organiser pour me libérer juste pour nager 2 fois 45 minutes dans la semaine. Pour le reste de mon programme sportif, je le transforme en activité ludique avec les enfants en pratiquant le yoga grâce à des vidéos sur internet. Comme ça, toute la famille profite des bienfaits des étirements et de la relaxation sur le corps et le mental.

Se mettre au sport, ça peut aussi permettre de faire des rencontres et découvrir l’environnement autour de chez soi, notamment avec la marche nordique.

L’activité physique diminue aussi la fatigue mentale

Quand on se sent complètement à plat, on a tendance à vouloir se préserver en faisant moins d’activités. C’est en fait une erreur. Parce que la pratique sportive permet la sécrétion d’endorphines, hormones du bien-être, bouger lorsque l’on est fatigué peut en fait nous remettre en forme ! Si vous avez besoin d’un petit coup de boost pour vous lancer, pourquoi ne pas commencer par tester une boisson naturelle et énergisante comme le maté ?

De plus, après la fatigue physique liée à la stimulation musculaire, la sensation de délassement qui suit permet de plus facilement trouver le sommeil une fois le soir venu. Ainsi, et comme une étude menée à l’Université de Géorgie l’a montré, les personnes ayant pratiqué une activité sportive modérée d’une vingtaine de minutes au moins 3 fois par semaine se sentaient en meilleure forme après 6 semaines de pratique. Le tout est de parvenir à faire en sorte qu’enfiler ses baskets devienne une habitude.