01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Comment se mettre au vert et booster sa santé avec l’ortie ?
Par Elise 22/07/2019 Vu 186

Découvrez les bienfaits que procure la célèbre plante urticante dans votre régime alimentaire

C’est un peu la mal-aimée du jardin, celle qu’on évite consciencieusement et qu’on arrache sans scrupules… Et pourtant ! L’ortie, quand elle est intégrée à votre régime alimentaire, se révèle être un véritable allié pour booster votre santé. Les bienfaits de la petite plante aux poils urticants sont nombreux, alors n’attendez plus avant de la mettre dans votre assiette !

Quels sont les bénéfices de l’ortie pour la santé ?

En France, on trouve des orties à l’état sauvage à peu près partout, au bord des chemins et dans les fossés. Les petits poils qui recouvrent la plante contiennent plusieurs substances irritantes dont l’histamine, qui au contact avec la peau provoque de sévères démangeaisons et picotements. Au-delà de ce pouvoir urticant, l’ortie possède d’incroyables vertus protectrices et curatives.

L’ortie est une plante très riche en minéraux et oligoéléments. Elle contient une forte teneur en fer et magnésium ainsi qu’en potassium, phosphore, manganèse, sélénium, calcium et zinc. La présence de vitamines A, B, C et K vient compléter ce cocktail de vitalité. Grâce à ces nutriments, elle permet à l’organisme d’éliminer l’acide urique et de soulager les crises de goutte. Elle aide aussi à réguler le taux de sucre dans le sang.

Les minéraux de l’ortie alimentent directement les glandes surrénales et permettent aux reins de fonctionner correctement et ainsi de pallier les coups de fatigue et de stress passagers. Grâce à son action diurétique, l’ortie aide à lutter contre la rétention d’eau en réduisant l’inflammation des organes. Elle peut être utilisée en complément dans le traitement de certaines affections de la thyroïde.

Enfin, la petite plante verte aide à soulager durablement les atteintes de la prostate comme l’hyperplasie bénigne et présente un fort pouvoir antiallergique.

Comment consommer l’ortie pour profiter au mieux de ses vertus pour la santé ?

Rassurez-vous ! Une fois que l’ortie est cuite ou séchée, elle perd entièrement son pouvoir urticant. Le grand avantage que représentent les cures d’ortie est qu’il n’y a qu’à se baisser pour ramasser (avec des gants !) la matière première. L’ortie pousse abondamment sur la grande majorité des sols non traités.

Si vous souhaitez faire une cure dépurative sur plusieurs semaines, il conviendra de cueillir les orties en grand nombre et de les faire sécher. En revenant de la cueillette, vous laverez abondamment les plantes et les laisserez sécher sur une plaque durant deux semaines. Dans l’ortie rien ne se jette ! Les racines serviront par exemple pour les problèmes de prostate et les feuilles à lutter contre l’anémie ou les douleurs articulaires.

Si vous souhaitez la consommer fraîche et crue, il est nécessaire de la passer au broyeur avant de l’incorporer à un smoothie par exemple, au risque de vous irriter la langue et la gorge.

Afin d’en avoir toujours à disposition, vous pouvez préparer de la poudre d’ortie, un véritable concentré des nutriments présents dans la plante. Il vous suffit de placer les feuilles d’ortie dans un déshydrateur et ensuite de les broyer en poudre fine. Vous quintuplez ainsi les effets de l’ortie.

Enfin, l’ortie se consomme cuite directement dans toutes vos préparations. À l’instar des épinards, vous en ferez de la soupe ou des sauces pour accompagner vos poissons.

3 recettes à base d’orties délicieuses et bonnes pour la santé

Grâce à son goût délicat et bien parfumé, le potage d’orties connaît un grand succès. Facile à réaliser et reconnu pour ses qualités nutritives, il est à consommer sans modération. Faites cuire dans une cocotte plusieurs poignées d’orties soigneusement lavées avec de l’oignon et de la pomme de terre,puis passez le tout au mixer afin d’obtenir une soupe onctueuse.

Bonne alternative au fameux cake gruyère-olives, le cake aux orties, tofu et tomates séchées est aussi bon que sain. Préparez votre pâte habituelle pour cake et ajoutez-y l’ortie fraîche, simplement lavée.

Concentré de tonus, le smoothie aux orties est apprécié pour son effet coup de fouet à l’heure du petit-déjeuner ou pour couper la journée. Mélangez l’ortie fraîche à du lait d’amande, des fruits rouges et de la banane. Assaisonnez d’un trait de citron et passez au blender. Un délice !

Faites pousser votre propre plante pour profiter tout le temps de ses bienfaits

Si vous habitez en ville ou que vous n’avez pas envie de courir les chemins en quête de l’ortie, vous pouvez la faire pousser directement chez vous. Plantez des graines d’ortie dans un terreau riche, dans un pot ou une jardinière, arrosez et recouvrez d’un sac plastique. Dans un endroit à température constante, les premières pousses apparaîtront au bout d’une dizaine de jours.