01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Comment cuisiner des pâtes qui soient bonnes pour la santé ?
Par Elise 14/05/2018 Vu 26

Concoctez le plat de nouilles idéal pour booster votre organisme !

Les pâtes alimentaires – ou nouilles – désignent une préparation très répandue qui peut se cuisiner sous des formes très diverses, comme le montre l’infinie variété de recettes qui existent à leur sujet. Cependant, elles ont souvent la réputation d’être mauvaises pour la santé. Vrai ou faux ? Découvrez comment les pâtes peuvent contribuer à booster l’organisme !

7 apports issus des pâtes pour une santé optimale

Les pâtes sont-elles bonnes pour la santé ? C’est la question que l’on se pose régulièrement lorsqu’on est un aficionado de la cuisine italienne ou tout simplement des nouilles, comme on dit dans la belle langue de Molière. Or, contrairement à la croyance populaire, la consommation de pâtes présente de nombreux bienfaits pour l’organisme. Ces dernières sont faites à partir d’ingrédients naturels et contiennent notamment :

  • Des glucides complexes à hauteur de 45 g pour 200 grammes de pâtes cuites, autrement dit des sucres qui passent lentement dans le sang et fournissent un bon apport énergétique tout au long de la journée
  • Du potassium, qui abaisse la tension artérielle, réduit les risques de calculs rénaux ainsi que la perte osseuse et facilite la contraction musculaire entre autres
  • Des fibres alimentaires totales qui facilitent le transit intestinal
  • Des protéines
  • Des vitamines (B, B1, B3, B9)
  • Des minéraux (magnésium, phosphore)
  • Peu de matières grasses (2 g pour 100 g de pâtes cuites).

À noter que certaines pâtes complètes ou à base de blé entier par exemple sont plus riches en fibres et rassasient davantage que les pâtes classiques. La qualité du produit en elle-même peut donc influer sur votre santé.

Pâtes : misez sur une cuisson « al dente » !

Au-delà même des ingrédients utilisés pour leur confection, il est recommandé d’opter pour un mode de cuisson bien spécifique et cher aux Italiens : « al dente ». Pourquoi cela ? Parce que ce type de cuisson permet de conserver un indice glycémique bas.

Les glucides complexes contenus dans les pâtes, qui s’absorbent lentement tout en donnant plus longtemps l’impression d’être rassasié, seront diffusés moins rapidement dans l’organisme. Ces derniers ne provoquent donc pas de pic de glycémie et limitent les tentations inopinées de grignotage.

Pensez donc à retirer une minute de cuisson à toutes vos pâtes pour profiter de ces bienfaits.

Pâtes et santé : comment obtenir l’apport calorique idéal ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les pâtes ne font pas nécessairement grossir. Leur valeur calorique est relativement basse, avec seulement 230 calories pour 200 g de pâtes cuites.

Ainsi, tant qu’elles sont consommées avec modération, les pâtes permettent au contraire de se sentir rassasié sur le long terme.

En revanche, il est fréquent de les assaisonner avec des sauces et des ingrédients qui eux, s’avèrent très caloriques. La fameuse recette des pâtes carbonara par exemple n’est pas un modèle de légèreté. Il vaut mieux privilégier dans les accompagnements des produits avec une teneur en graisse moindre tels que :

  • La crème légère
  • Le coulis de tomate
  • L’huile d’olive
  • L’ail et les oignons
  • Les champignons
  • Les tomates
  • Le basilic frais

Préparez des nouilles à vos enfants, ils vous remercieront !

Les pâtes ne sont pas contre-indiquées pour les enfants, au contraire. Elles mettent à leur disposition une énergie longue durée et leur apportent de nombreux nutriments indispensables. En revanche, il est évidemment nécessaire de privilégier des ingrédients sains en accompagnement et de ne pas en cuisiner ni en consommer de trop grandes quantités.