01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
​Conseil de Bastien : le chaga, ce champignon super-aliment
Par Vanessa 23/01/2020 Vu 164

Comment consommer le roi méconnu de la super food ?

Qui aurait pensé que le plus puissant des super-aliments se dissimulait au cœur d’un parasite du bouleau à l’apparence d’écorce ? Le chaga, aussi appelé « don de Dieu », n’est pas un champignon comme les autres. Encore méconnues, ses vertus dépassent pourtant celles des super food habituelles. Découvrez comment consommer le chaga pour tenter, à votre tour, de devenir immortel.

Découvrez le chaga, ce super-aliment insolite

J’ai récemment croisé, au détour d’un rayon de mon magasin bio habituel, un étrange aliment : le chaga. Lorsque j’ai appris qu’on l’appelait aussi le « champignon de l’immortalité » j’ai été très intrigué par ce super-aliment aux nombreuses vertus !

Le chaga, également nommé « inonotus obliquus », est donc un champignon qui pousse sur les bouleaux. Ce super-aliment semble particulièrement apprécié en Russie ou en Chine où il est reconnu comme un atout vitalité sans pareil, mais aussi au Canada.

Côté saveur, ce champignon est très boisé, un peu amer. Très légèrement sucré, son goût me rappelle quelque peu le sirop d’érable.

Le chaga, champignon le plus riche en nutriments du monde

Le chaga n’a pas volé sa renommée ! Il contient près de 25 % d’antioxydants, ce qui en fait l’aliment avec le taux le plus élevé. Mais ce n’est pas tout. Le chaga est aussi l’un des aliments les plus riches en acide pantothénique, une vitamine utile aux organes digestifs et aux glandes surrénales.

Ce super champignon contient de nombreux autres nutriments comme une enzyme idéale pour lutter contre le vieillissement, le superoxyde dismutase, mais aussi des flavonoïdes, des minéraux, des phénols, des vitamines B…

Comment préparer le chaga ?

Traditionnellement, le chaga est consommé comme une décoction. On le trouve d’ailleurs vendu en sachet pour la confection de tisanes. Il suffit alors de laisser infuser quelques morceaux de chaga dans un récipient d’eau froide pendant au moins une demi-heure avant de réchauffer éventuellement le tout. Comptez 10 g de chaga pour un litre d’eau. Vous pouvez tout à fait aromatiser votre tisane de chaga à l’aide d’autres plantes ou même avec du thé.

Je trouve la présentation sous forme de poudre plus facile à utiliser. De cette façon, le chaga cru peut être ajouté aux boissons et smoothies, à la manière de la spiruline par exemple. Je me prépare au petit-déjeuner un mélange en versant dans mon blender une tasse de lait végétal, une demi-banane, une petite cuillère d’essence de vanille, une cuillère de chaga moulu et un peu de sirop d’érable ou d’agave pour le côté sucrant.

Une super food ultra précieuse, mais aussi très fragile

Le chaga ne se cultive pas, car il a besoin de plusieurs années pour arriver à maturité. Sa cueillette doit donc rester raisonnée afin de ne pas épuiser cette magnifique ressource. Si nous pouvons incorporer le chaga à de nombreuses recettes, il faudrait donc aussi veiller à le consommer avec parcimonie.