01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Carence en magnésium : comment éviter les problèmes de santé ?
Par Valentin 24/03/2016 Vu 4634

Un manque de minéraux aux graves conséquences pour le corps

Le magnésium compte parmi les minéraux essentiels au bon fonctionnement du corps. Une carence peut ainsi présenter de nombreuses conséquences pour la santé. Il est cependant possible d’éviter ce manque. Découvrez comment !

Pourquoi le magnésium est-il important pour votre santé ?

Le magnésium, oligo-élément minéral, contribue au bon fonctionnement de quelque 300 réactions enzymatiques du corps humain. Il participe, entre autres, à la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux, maintenant ainsi un rythme cardiaque régulier et favorisant la relaxation musculaire. Cette propriété de dilatation des vaisseaux en fait un véritable anti-stress naturel, et un allié des femmes pour les douleurs prémenstruelles et menstruelles.

Quels sont les symptômes d’une carence en magnésium ?

Selon certaines études, la majorité des adultes ne consommeraient pas assez de magnésium, en deçà des 350 mg quotidiens recommandés en moyenne. De plus, on estime les hommes carencés à 20 % et les femmes à 25 % Or, de par son rôle évoqué ci-dessus, une carence en magnésium n’est pas sans conséquences pour la santé.
Les symptômes d’une carence en magnésium peuvent prendre différentes formes : fatigue, nervosité, troubles du sommeil, perte d’appétit, nausées, mais aussi engourdissement, crampes musculaires, voire irrégularité du rythme cardiaque. Si le stress peut être une conséquence d’une carence en magnésium, il en est aussi à l’origine, en favorisant la libération de davantage de magnésium dans les urines. Un véritable cercle vicieux en somme.

Où trouver du magnésium dans votre alimentation ?

Certains aliments sont très riches en magnésium, permettant ainsi de prévenir les carences. N’hésitez donc pas à les mettre au menu !

  • Les légumes verts : épinards, petits pois, chou, artichaut, persil, oseille, blette, laitue, etc.
  • Les légumes secs : haricots blancs, pois chiches, lentilles, etc.
  • Les fruits secs oléagineux : noisettes, noix, amandes, cacahuètes, pistaches, noix de cajou, pignons de pin, noix de pécan, noix du Brésil, etc.
  • Les sardines et les anchois, en veillant à les prendre à l’huile d’olive,
  • Les fruits de mer : bigorneaux, bulots, moules, huîtres, coques, crevettes, gambas, etc.
  • Le cacao, en privilégiant donc un chocolat en poudre ou noir à 80 % minimum,
  • Les céréales complètes : le son de blé, le son d’avoine, le riz complet, la semoule de maïs, le millet, le germe d’orge, etc.
  • Les eaux minéralisées riches en magnésium : Contrex, Hépar, Vittel, Badoit, Quézac, etc.

Pour bénéficier au maximum des bienfaits du magnésium, voici quelques astuces culinaires :

  • Privilégiez des produits naturels et complets, non raffinés, les transformations occasionnant des pertes de magnésium,
  • Optez pour une cuisson à la vapeur plutôt que de faire bouillir les aliments,
  • Préférez le pain complet, riche en céréales et donc en magnésium,
  • Cuisinez à l’eau minéralisée si vous n’en aimez pas le goût au naturel.

Consultez votre médecin en cas de symptôme de manque

Les symptômes liés à un manque de magnésium sont nombreux, et peuvent être associés à diverses maladies. Si une alimentation saine et riche en magnésium peut prévenir des carences et de leurs conséquences, il convient, en cas de symptômes, de consulter son médecin traitant qui jugera, le cas échéant, de la cure de magnésium la plus adaptée à suivre.