01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Beauté et santé, découvrez les bienfaits de l’argile !
Par Valentin 07/07/2016 Vu 2648

Prenez soin de vous, privilégiez un produit naturel !

Utilisée depuis des millénaires pour ses propriétés thérapeutiques, l’argile est le must-have du produit bien-être naturel. Elle peut s’utiliser en usage interne ou externe comme soin de beauté, et permet également de remédier à une multitude de petits tracas de santé.

En masque, en bain ou en cataplasme, prenez soin de votre beauté grâce à l’argile !

Que ce soit en cataplasme ou en bain, à doses légères ou concentrées, par prophylaxie ou en soin, on ne compte plus les utilisations externes de l’argile. Dans le domaine cosmétique, elle pourra être utilisée pour absorber l’excès de sébum de la peau, aider à la cicatrisation, soulager les égratignures et atténuer les hématomes. Pour toutes ces utilisations, on favorisera le masque (une application directe de l’argile sur la peau, en l’humectant régulièrement pour bien éviter que la peau tiraille) ou le cataplasme (appliqué sur des bandes de tissu ou bien à l’intérieur d’un mouchoir).

Pour traiter les boutons infectés, on leur appliquera de l’argile verte à l’aide d’un pinceau, avant de rincer et de les passer au jus de citron qui désinfectera et refermera les pores grâce à ses propriétés astringentes. Le masque peut se faire sur le visage, en évitant soigneusement le contour des yeux, ou sur les cheveux , (mais uniquement s’ils sont gras et en évitant les pointes). Favorisez l’argile verte si votre peau est grasse, et de l’argile blanche enrichie de quelques gouttes d’huile d’argan si votre peau est sèche. Le cataplasme sera privilégié en cas d’entorse, de douleurs, de courbatures et de rhumatismes. Pour le préparer, diluez de l’argile avec de l’eau minérale, laissez-la reposer pendant une heure (en la protégeant d’un linge pour éviter qu’elle sèche) avant de l’appliquer sur des bandes en fibres naturelles, en couche épaisse de 1 à 2 centimètres. Manipulez l’argile avec des ustensiles en bois et non en métal, et ne laissez pas les cataplasmes reposer plus de 2 heures sur votre corps. N’hésitez pas à renouveler le cataplasme si l’argile sèche et devient dure. Quant au bain, c’est encore la méthode la plus douce pour tonifier sa peau et entretenir sa santé ! Diluez deux cuillères à soupe d’argile dans un peu d’eau avant de la mélanger à l’eau de votre bain. Pensez à poser un tissu sur l’évacuation pour éviter que les canalisations se bouchent.

L’argile en usage interne ? Une bonne santé, et sans antibiotiques !

Moins couramment, l’argile est aussi utilisée de manière interne. Revitalisante et désinfectante, elle peut aider à apaiser le transit, absorber les gaz intestinaux et calmer les diarrhées. On la consommera alors mélangée à de l’eau. Attention il ne faut pas la consommer telle quelle ! Il faut mélanger une demi-cuillère à café d’argile avec un verre d’eau minérale et le boire à jeun après l’avoir laissé reposer toute une nuit. Ainsi, les minéraux se seront répandus dans l’eau, et le dépôt d’argile à ne pas consommer sera retombé au fond du verre. Une cure d’eau argileuse est également envisageable en prophylaxie, pour entretenir sa bonne santé. Dans ce cas, on favorisera la régularité à la quantité. Enfin, saviez-vous que sucer des petits morceaux d’argile est supposé accélérer la guérison d’un rhume, et qu’elle est également une alternative viable au dentifrice ?

Une cure bien-être efficace… mais est-elle pour vous ?

Attention, justement parce qu’elle est efficace, l’argile n’est pas à consommer dans n’importe quelles conditions. Son pouvoir absorbant peut entrer en interaction avec des traitements médicamenteux et en réduire l’efficacité. Dans tous les cas, il est conseillé de parler avec son médecin avant de commencer une cure d’eau argileuse par voie interne. Sachez aussi qu’elle est systématiquement à éviter pour les enfants, les femmes enceintes, en cas de constipation ou de hernie et si vous présentez une tension artérielle élevée.