01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Astuce de Bastien : préparer un savoureux tofu soi-même
Par Elise 16/03/2018 Vu 1237

Tentez la pâte de lait de soja caillé, fait-maison

Vous avez un avis très arrêté sur le tofu ? Et si vous découvriez que cette base culinaire du régime végétarien est facilement réalisable soi-même ? Avec du lait de soja et quelques conseils pour préparer une excellente pâte végétale, vous allez apprécier ce plat fait-maison que l’on peut manger nature ou assaisonné.

Adoptez le tofu, un aliment très apprécié des végétariens

Les végétariens ont besoin de compenser leur alimentation sans protéines animales par un substitut issu du monde végétal. Le tofu est cet aliment !

Possédant une forte teneur en protéines complètes, cette préparation au lait de soja présente de grandes qualités d’assimilation par l’organisme. Tout le monde peut en consommer ; exception faite des personnes allergiques au soja.

Le fromage de soja, autre appellation du tofu, comporte également un taux de fer non-héminique parmi les plus intéressants, en dehors du boudin noir. Toutefois, le fer d’origine végétale étant moins bien absorbé, il est judicieux de manger le tofu avec des fruits ou légumes riches en vitamine C comme le brocoli ou l’orange pour optimiser l’absorption ferrique.

Découvrez comment préparer du tofu chez vous, simplement

La première étape est de préparer son lait de soja maison :

  • faites tremper les graines de soja jaune 24 heures dans un grand volume d’eau (3 L),
  • rincez les grains avant de les mixer, avec un peu d’eau, pour obtenir une texture crémeuse,
  • mélangez la pâte obtenue et mettez-la à cuire dans une casserole environ 30 minutes,
  • filtrez le contenu avec une étamine, pour séparer la pulpe de soja : okara, et le lait de soja : tonyu.

La seconde partie est la réalisation du tofu :

  • chauffez le lait de soja sans aller jusqu’à l’ébullition,
  • ajoutez hors du feu une cuillère de nigari (extrait marin à haute teneur en chlorure de magnésium) ; du vinaigre de cidre ou un jus de citron peuvent également servir de coagulant,
  • laissez reposer le temps que cela caille (comptez entre 20 et 30 minutes),
  • déposez l’étamine avec le fromage de soja dans un kit spécial tofu, sans oublier de bien presser pour que le petit-lait s’écoule,
  • fermez votre récipient et laissez poser 2 bonnes heures,
  • transvasez le tofu dans un bocal, recouvrez d’eau et conservez au froid,
  • consommez-le rapidement en vous faisant plaisir : le tofu se mange seul ou en accompagnement, dans une salade, dans une soupe miso, frit, mélangé à des légumes ou des céréales.

2 utilisations complémentaires du soja sous sa forme lactée

Le lait de soja que vous aurez extrait très facilement s’utilise comme les laits d’origine animale : il peut être consommé le matin pour mouiller vos céréales ou en nuage pour adoucir votre café !

Pour les puristes d’une cuisine saine, il se substitue au classique lait de vache pour la cuisine : à vous les succulentes béchamels, les purées onctueuses ou les crêpes au goût différent.