01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
Algues de mer, des bienfaits nutritionnels faciles à intégrer dans vos recettes
Par Valentin 07/03/2016 Vu 4552

Ajoutez à votre cuisine un concentré santé et vitalité avec les légumes de l’Océan

Figurant parmi les premiers végétaux apparus sur Terre, les algues de mer présentent des qualités nutritionnelles très intéressantes, idéales pour renforcer les bienfaits santé et vitalité de votre alimentation. Incontournables dans la cuisine asiatique, ces légumes de l’Océan se déclinent sous de très nombreuses formes afin de s’adapter facilement à toutes vos recettes et préparations.

Des bienfaits souvent méconnus en Occident

Qu’elles soient cuites ou crues, les algues marines vous proposent des apports nutritionnels d’excellente qualité, à rapprocher de ceux des légumes. De faible teneur en calories et ne contenant aucune graisse, elles se révèlent d’une richesse élevée en glucides, en fibres et pour les espèces à feuilles rouges, en protéines. Au-delà de leurs propriétés nourrissantes, elles aident à améliorer votre transit tout en vous offrant, par l’apparition rapide de la satiété, un effet coupe-faim. Les algues de mer présentent également des concentrations importantes en vitamines (notamment A, B2, B9, B12, C et K), en iode et en oligo-éléments (cuivre, fer, manganèse, calcium, magnésium...) : un « cocktail » de nutriments idéal pour vous revitaliser !
Selon plusieurs études épidémiologiques, leur consommation régulière s’accompagne d’une vie en meilleure santé, notamment face aux risques de maladies cardiovasculaires, d’hypertension, de diabète et d’hypercholestérolémie. Elle coïncide aussi avec une moindre apparition des cancers du sein, du côlon et de la prostate.

Des recettes variées pour profiter de tous les bienfaits des algues de mer

Réputées pour leur légèreté et leurs saveurs, les algues de mer se distinguent aussi par leurs nombreuses possibilités de préparations.
Vous pouvez les intégrer sans difficulté à la très grande majorité de vos recettes, même traditionnelles. Si vous les utilisez fraîches, seul un rinçage à l’eau claire, accompagné éventuellement d’une réhydratation ou d’une cuisson d’une dizaine de minutes, est nécessaire.
La laitue (ulve) et les haricots de mer constituent les algues les plus populaires pour composer des salades croquantes, tandis que la dulse râpée s’associe aisément avec des crudités ou des entrées chaudes. Pour vos soupes et potages, privilégiez les variétés capables d’attendrir les céréales et les légumineuses tels le varech, le wakamé et le kombu. Ce dernier peut aussi se frire afin de créer des bâtonnets ou des chips pour vos apéritifs.
Terrines, tartares et papillotes de poisson se voient fréquemment relevés par le goût proche du champignon séché de l’algue nori. Il est également possible de cuisiner la plupart des algues sous forme de poêlées à l’huile d’olive pour les associer à vos viandes et à vos plats chauds. Présentations en poudre, en paillettes ou en cristaux vous permettent d’assaisonner facilement vos préparations. Elles peuvent aussi s’utiliser comme compléments alimentaires pour simplifier votre consommation régulière de spiruline, de lithothamne ou de chlorella.

Des légumes de l’Océan sélectionnés soigneusement

Parmi les 100 000 variétés d’algues recensées dans le monde, seule une cinquantaine présente un intérêt gustatif et peut se voir utilisée en cuisine. En France, une petite vingtaine de ces « légumes de la mer » dispose depuis début 2015 d’une autorisation de commercialisation alimentaire.