01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
5 remèdes naturels contre les maux de l’hiver
Par Elise 03/12/2018 Vu 133

Des décoctions de grand-mère pour soigner les affections de la saison froide

Certaines affections sont plus fréquentes durant la saison froide. Les températures diminuent et fragilisent notre organisme. Il est parfois difficile d’échapper aux différents maux de l’hiver. Soignez-vous avec des décoctions maison, faciles à réaliser. Voici 5 remèdes naturels pour lutter contre les virus et bactéries.

Les maux de l’hiver, un rendez-vous auquel personne n’échappe

Certaines infections sont plus courantes durant l’hiver. Il est difficile d’échapper à une gastro-entérite, un rhume, une grippe, des maux de gorge, pendant la saison hivernale.

Mais les virus ne sont pas forcément plus virulents en hiver, notre organisme est fragilisé par les baisses de température et l’humidité ambiante.Alors pour ne pas passer l’hiver au lit, voici quelques remèdes naturels pour soigner ces maux saisonniers.

1° remède : les produits de la ruche

On ne présente plus les bienfaits des produits de la ruche :

  • Le miel : très efficace contre les maux de gorge, la toux. Privilégiez ceux de lavande, thym, sapin ou eucalyptus, ils sont plus riches en actifs antiseptiques.
  • La propolis : d’une part, renforce le système immunitaire et d’autre part elle est bon remède contre la toux et pour soigner les maux de gorge. Vous pouvez l’utiliser en pastilles à sucer ou teinture mère, et l’idéal serait de vous la procurer directement chez un apiculteur.
  • La gelée royale : très riche en nutriments. Elle aussi renforce le système immunitaire et redonne de l’énergie.

2° remède : l’ail

L’ail, bien qu’il faille s’accommoder de son odeur, présente d’intéressantes propriétés antiseptiques et antispasmodiques. Il renforce le système immunitaire et élimine les toxines.

Pour combattre la fièvre, vous pouvez boire une tasse de lait chaud dans laquelle une ou deux gousses d’ail auront infusé.

Pour lutter contre le nez bouché, chauffez des gousses d’ail dans de l’huile d’olive, puis une fois cette décoction refroidie, frottez-la sur le torse et la nuque.

3° remède : le thym

Le thym est bien connu pour ses vertus antiseptiques et antispasmodiques. Il est particulièrement efficace contre les affections des voies respiratoires.

Consommez-le :

  • En infusion, contre la toux : une cuillère à café de thym dans une tasse d’eau chaude. Ajoutez du miel de thym pour en adoucir le goût. Buvez-en 3 fois par jour.
  • En fumigation, contre le nez bouché : inhalez, 2 à 3 fois par jour, des vapeurs d’eau chaude versée sur du thym.
  • En gargarisme, pour soulager les maux de gorge : utilisez une infusion de thym refroidie et filtrée.

4° remède : le citron

Le citron, riche en vitamine C, antiseptique, antioxydant, nous protège contre les microbes :

  • Un verre d’eau tiède au citron tous les matins booste notre système immunitaire. Il est efficace aussi contre les problèmes de digestion et stimule l’activité de l’estomac.
  • Faites des gargarismes avec de l’eau tiède au citron additionnée d’une cuillère à soupe d’eau salée, pour soulager les maux de gorge, angine.

5° remède : le gingembre

Le gingembre est utilisé depuis des décennies, en infusion, par les Grecs et les Romains pour lutter contre les problèmes digestifs, nausées, vomissements.

Dans la médecine chinoise, l’infusion de racines de gingembre soulage la toux, les maux de gorge et aide à lutter contre la fièvre.

Et en prévention des affections !

Pour prévenir tous ces maux de l’hiver, mais aussi pour mieux récupérer après une infection qui nous laisse un coup de mou, une alimentation saine et équilibrée est vivement recommandée.

Privilégiez des fruits et légumes riches en vitamine C et des légumineuses qui nous aident à résister au froid.

Consommez suffisamment de magnésium pour stimuler l’action des globules blancs et lutter contre la fatigue.

Évitez les sucres rapides, ils fragilisent l’activité du parasympathique et favorisent l’installation des germes.

Et bien sûr, prenez l’air ! Nos intérieurs surchauffés sont des terrains favorables à la prolifération bactérienne. Faites une balade quotidienne si possible, elle s’avérera tonifiante et fortifiante.

Alors, gare aux virus de l’hiver, nous sommes parés !!!