01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
5 pièges à éviter pour votre alimentation cet été
Par Elise 08/07/2019 Vu 174

Comment se régaler sans mauvaises surprises pendant les beaux jours ?

Le 21 juin c’est l’été ! Et avec lui les beaux jours et les nombreux chamboulements. Notamment au niveau de l’alimentation ! On s’imagine qu’échapper aux mauvaises surprises sera plus simple, car on sera tenté de manger plus léger qu’en hiver…Voici pourtant, la liste des 5 pièges qui restent à éviter afin de se régaler sainement pendant la saison estivale !

Piège n° 1 - L’apéritif, ou se faire piéger dès le début du repas

En été, difficile de déroger au fameux apéro de début de repas. Entre les chips, les cacahuètes, les biscuits et l’alcool, votre note calorique est déjà bien haute avant même d’avoir attaqué le repas !

Essayez de vous contenter d’un verre et de remplacer les chips et bretzels par quelques crudités ou chips de légumes afin de pouvoir continuer à vous faire plaisir tout au long de l’été.

Piège n° 2 - Faire des salades un ennemi plutôt qu’un allié de son été

Les salades sont un incontournable de l’été. Fraîches, saines, naturelles… que d’arguments pour vous convaincre ! Et à juste titre, car elles sont une importante source de vitamines, de nutriments et de fibres. Mais nos chères salades composées estivales comportent leur lot de pièges.

On a facilement tendance à vouloir rendre nos salades tellement gourmandes qu’on n’hésite pas à avoir la main un peu lourde sur les ingrédients gras. Les croûtons, olives,noix, noisettes ou autres pignons de pin sont autant d’aliments qui font frétiller les papilles, mais qui ont un indice calorique très élevé.

Privilégier des accompagnements plus légers tels que le thon, le tofu ou le blanc de poulet vous permettra de limiter les produits gras tout en gardant ce côté gourmand qui vous est cher. Afin d’en faire un repas encore plus complet, vous pourrez ajouter des féculents tels que :

  • Du riz
  • Des pâtes
  • De la semoule
  • Du blé
  • Des lentilles
  • Des haricots…

L’assaisonnement est un des autres pièges que peuvent nous réserver les salades. Il est recommandé de n’utiliser qu’une cuillère à soupe d’huile par personne et par repas. Surveiller le dosage en huile de vos vinaigrettes sera donc primordial.

Piège n° 3 - Surveiller son barbecue pour une alimentation saine

Pour beaucoup un été sans barbecue n’est pas un véritable été. Il est également le piège suprême de votre alimentation estivale ! Entre les merguez, saucisses, viandes rouges et marinades c’est une farandole de calories et de « mauvaises graisses».

Privilégiez les viandes maigres, les poissons et crustacés, le tofu fumé ou des légumes comme les aubergines et les courgettes pour des barbecues tout aussi gourmands, beaucoup plus sains et moins caloriques !

Piège n° 4 - Les fruits : le piège auquel on ne s’attend pas !

Enfin des fruits frais, juteux, pleins de goût et… sucrés ! Avec les beaux jours, on retrouve enfin une offre de fruits à la hauteur de nos goûts. Ils se mangent sans faim ! Et comme ils sont naturels, on a tendance à se dire qu’ils sont forcément bons et qu’en consommer à volonté est sans conséquence.

Mais c’est oublier que certains fruits sont gorgés de fructose, qui, même s’il est naturel, reste du sucre et s’accroche sans remords à votre silhouette !

Cet été, évitez donc de consommer en trop grande quantité des cerises ou du raisin et préférez les fruits riches en eau comme le melon, les pêches, la pastèque ou bien les fruits rouges, riches en antioxydants.

Piège n° 5 - Les glaces : le petit plaisir de l’été

Confectionnées à base de lait, de sucre et de crème, les glaces sont l’aliment plaisir de l’été. Bonnes et rafraîchissantes elles n’en sont pas moins pleines de graisses et très sucrées, donc extrêmement caloriques !

Les sorbets fabriqués seulement avec des fruits et de l’eau sont moins gras que les glaces, mais restent très sucrés. Il faudra donc se souvenir que les glaces doivent être un plaisir ponctuel et ne pas en consommer à tous les repas.

Les autres plaisirs des beaux jours

Cet été, que ce soit en vacances, à la plage ou dans la rue, vos yeux, votre odorat, mais surtout votre goût seront énormément sollicités par les vendeurs de churros, beignets, crêpes, gaufres, pommes d’amour, chichis et autres plaisirs bien gras.

Si se faire plaisir reste très important, savoir se raisonner et ne pas succomber aux nombreuses tentations sera indispensable afin d’attaquer la rentrée dans les meilleures dispositions.