01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
5 conseils pour limiter votre consommation de sel
Par Elise 08/04/2019 Vu 415

Prenez soin de votre santé et évitez l’hypertension grâce à votre alimentation

Le sel est omniprésent dans notre alimentation, y compris là où on ne l’attend pas forcément. Pourtant, l’excès de sel est responsable de nombreux problèmes de santé, le plus connu étant l’hypertension. Aussi, apprenez à observer votre consommation et à limiter ainsi votre apport quotidien en chlorure de sodium en suivant ces 5 conseils.

Quels sont les risques d’un apport en sel trop élevé ?

Si l’INPES recommande une dose journalière d’environ 5 g de sel, force est de constater que la moyenne se situe plus aux alentours de 8 voire 9 g par personne et par jour. Mais alors, pourquoi les autorités nous recommandent-elles de limiter nos apports en sel ?

Tout simplement parce que ce dernier est lié à l’apparition de l’hypertension, mais aussi de cancers de l’estomac, de l’ostéoporose ou encore de maladies cardiovasculaires. Autant de raisons qui devraient vous pousser à suivre ces conseils.

Astuce n°1 : Ayez la main légère en cuisine

Lorsque vous cuisinez, évitez autant que possible de saler les aliments. Que ce soit pour la cuisson des pâtes ou du riz ou bien pour relever vos plats. Laissez plutôt chacun assaisonner à sa convenance. De la même manière, lorsque vous vous servez, prenez l’habitude de goûter avant de saler.

Astuce n°2 : Attention à votre consommation de plats tout faits

Les plats tout préparés contiennent beaucoup plus de sel que les plats faits maison. Aussi, mettez votre plus beau tablier et cuisinez pour vous et votre famille. Si vous manquez de temps, préparez de plus grandes quantités et mettez sous vide les restes pour pouvoir les manger à une autre occasion.

Astuce n°3 : Équilibrez votre assiette au quotidien

Autre source d’apport en sel : les charcuteries. Limitez donc leur consommation à une ou deux fois par semaine, dans des quantités raisonnables. Pour vos apéritifs, optez plutôt pour des crudités ou des légumes transformés en chips avec un déshydrateur alimentaire électrique.

Astuce n°4 : Pensez aux herbes aromatiques pour remplacer le sel

Plutôt que de saler, essayez les herbes de Provence, l’aneth, ou la ciboulette… Autant de saveurs inspirantes en cuisine qui vous feront bientôt oublier vos anciennes habitudes. Vous pouvez aussi opter pour la variante épicée avec le curry, le piment ou le poivre noir : vos plats ne manqueront alors jamais de piquant !

Astuce n°5 : Portez attention aux étiquettes

Quand vous faites vos courses, lisez attentivement les étiquettes des aliments que vous achetez. Vous serez alors certainement surpris de la teneur en sel d’une pizza par exemple. Faites donc des choix judicieux, en essayant de privilégier les produits affichant une teneur en sel plutôt basse.

Le régime DASH, un bon moyen de prévenir les risques d’hypertension

Si vous êtes hypertendu, votre médecin vous aura certainement parlé de ce régime, conçu précisément pour limiter les apports en sel. Ce régime alimentaire est établi en mettant l’accent sur les fruits et légumes ainsi que les viandes blanches et le poisson. Vous pourriez bien vous délester d’un ou deux kilos superflus au passage !