01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
5 astuces pour réduire votre empreinte carbone
Par Valentin 05/10/2016 Vu 3897

Tous nos conseils de gestes pour diminuer votre empreinte écologique !

L’empreinte écologique, outil développé par le WWF, permet de mesurer la surface nécessaire à notre mode de vie. Quelques gestes simples du quotidien limitent cette empreinte carbone. Adoptez donc ces conseils, autant d’astuces pour réduire la vôtre !

Optez pour une alimentation limitant l’empreinte carbone

Local et de saison : tels sont les mots d’ordre à suivre. L’alimentation constitue en effet l’un des postes principaux sur lesquels vous pouvez agir pour réduire votre empreinte écologique. Les circuits courts, en plus de ne pas nécessiter de longs transports, sont d’ailleurs souvent de meilleure qualité. Les pesticides sont aussi nocifs pour la planète que pour la santé. N’hésitez donc pas à vous orienter vers des filières optant pour un mode de culture aussi naturel que possible. Le marché de l’alimentation bio est en plein développement, ce qui entraîne une baisse appréciable de ses tarifs.

Privilégiez les produits à faible empreinte carbone et le DIY

Certaines normes certifiées vous permettent d’identifier les produits respectueux de l’environnement. Choisissez par exemple plutôt du papier recyclé ou issu de forêts exploitées de façon durable et responsable labellisé FSC. Laissez parler votre côté manuel en adoptant la mode du do-it-yourself en réalisant vous-même certaines choses. Les produits d’entretien comme de beauté peuvent être faits maison, à partir de produits sains et naturels, meilleurs pour la planète comme pour votre santé. Redécouvrez ainsi l’efficacité du vinaigre blanc associé au bicarbonate de soude ou du savon noir !

Parmi les astuces simples : diminuez vos déchets

Le plastique pèse lourd sur la pollution générale, tant dans sa production que sur la planète. Veillez donc à éviter les produits sur emballés et les conditionnements individuels, en privilégiant les emballages recyclables. Des petits gestes simples permettent de limiter vos déchets. Ainsi, à la maison, un gant de toilette avec de l’eau savonneuse sera bien plus écologique et sain que des lingettes. La coupe menstruelle ou les serviettes lavables évitent aux femmes le recours aux serviettes hygiéniques. Les cotons démaquillants peuvent être délaissés au profit du tissu. En somme, en fonction de vos habitudes de vie, pensez aux alternatives à ce qui remplit, parfois inutilement, votre poubelle.

Repensez votre consommation énergétique pour la réduire

S’il est un domaine où écologie rime avec économies, c’est bien la consommation énergétique ! Les appareils électriques laissés en veille continuent de consommer, ce qui alourdit autant votre empreinte carbone que votre facture. Pensez donc à les éteindre. Les ampoules fluocompactes, quant à elles, consomment moins que les halogènes. De façon générale, avant tout investissement électroménager, consultez la norme de rendement énergétique, en optant pour les appareils les moins énergétivores. Au niveau de votre habitation, une bonne isolation, par du double vitrage et des rideaux, limite les pertes de chaleur en hiver, et donc la surconsommation de chauffage. De plus, certaines installations écologiques telles que les panneaux photovoltaïques ouvrent à des réductions ou crédits d’impôts. Plus de raisons, donc, d’hésiter !

Préférez les modes de transport à empreinte carbone moindre

Les transports en commun génèrent cinq fois moins de pollution qu’une voiture. De même, pour les trajets courts, la marche à pied comme le vélo ou la trottinette ne sont pas nécessairement plus longs, mais bien meilleurs, tant pour la planète que pour votre santé. Pour les trajets longs, le train est bien moins polluant que la voiture. Mais, quitte à opter pour celle-ci, évitez de partir avec des places libres : proposez du covoiturage ! L’entretien régulier de votre véhicule, une conduite souple et la vérification de la pression des pneus contribuent à en limiter les émissions néfastes.

En aval, contre l’empreinte écologique, pensez au recyclage !

Vous pensez agir en amont sur votre empreinte carbone ? Bien ! Mais n’oubliez pas ce qui peut être fait ensuite, en favorisant au maximum le recyclage sous toutes ses formes. Ne laissez pas vos déchets non alimentaires n’importe où. Apportez vos piles, très polluantes, dans un point de collecte et, dans l’idéal, préférez-leur des piles rechargeables. Certains fabricants reprennent leurs produits pour les recycler. Et dans le cas contraire, la déchetterie se chargera d’optimiser le recyclage par le tri. De plus, plutôt que de jeter, offrez une seconde vie à vos objets, par le don, la revente ou encore le troc : de quoi faire des heureux tout en préservant la planète !