01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
3 questions essentielles pour préserver sa force vitale !
Par Elise 12/01/2017 Vu 2681

Protégez votre énergie de vie pour un quotidien plus léger et heureux

La force vitale est un principe très ancien qui définit, que ce soit dans le yoga, la philosophie chinoise ou japonaise, une énergie de vie qui porte l’organisme et le défend contre les agressions du quotidien. Que ce soit le Chi, le Ki ou le Prana, cette force doit être préservée, sinon développée, mais en tout cas protégée pour vous permettre de vous épanouir dans une vie plus heureuse et légère. Il est temps pour vous de vous poser ces trois questions pour mieux prendre soin de votre force vitale.

1. Est-ce que vous préservez bien votre sommeil pour garantir votre force vitale ?

Vous vous réveillez fatigué ? La journée commence mal. Vous êtes à plat, irritable, sensible, parfois même à cran. Le sommeil est le temps qui reconstitue votre force vitale pour la journée à venir. Vous devez toujours vous questionner sur sa qualité réparatrice et ressourçante. Si vous avez l’impression de vous réveiller à plat, notez dans un premier temps la date sur un papier, et faites cela plusieurs jours (la mémoire dépendant de la fatigue, vous risquez d’oublier le niveau de votre force vitale des jours précédents si vous ne le notez pas).

S’il s’avère que la période de fatigue au réveil dure, alors il est temps d’agir. Consultez votre médecin qui pourra vous conseiller la luminothérapie, les exercices physiques, des plantes apaisantes, un nouveau rituel de coucher plus relaxant ou peut-être même un diagnostic d’apnée du sommeil. Ne négligez surtout pas votre fatigue, votre force vitale en dépend directement, et la qualité même de votre vie avec elle.

2. Et si l’épuisement de votre force vitale était une question d’entourage ?

Il y a toutes sortes de personnes autour de vous, et alors qu’il est à peu près certain que personne ne vous veut de mal parmi vos proches, les gens ne sont pas tous pour autant bienfaisants, malgré leur souhait profond de l’être. Les conflictuels, les hors-la-loi, les hypersensibles, les dépendants ou les plaintifs sollicitent de votre part une attention et une prudence constantes qui dévorent littéralement l’énergie de votre journée.

Veillez à bien identifier les gens autour de vous, afin d’adapter vos attentes, vos espoirs, votre sensibilité à ces relations. Établissez également un lieu refuge dans lequel personne ne pourra vous atteindre quand vous vous y rendez. Cela peut être une pièce de votre résidence, un abonnement illimité au centre de bien-être du coin, une maison de campagne, un parc, etc.

Enfin, imposez vos limites et n’ayez pas peur de blesser quand vous dites stop, car ce ne sera pas le cas. Les « relations vampiriques » reposent sur le statut de sauveur que vous endossez, l’autre jouant alors la victime que vous devez protéger. Si vous changez doucement votre rôle, l’autre changera le sien automatiquement, tout en douceur.

3. Pratiquez-vous assidûment une discipline qui booste votre force vitale ?

S’occuper de sa maison, de son travail, de sa famille, de ses amis, de son avenir, de son passé, c’est bien, mais s’occuper de soi, c’est vraiment mieux ! Une grande source de bien-être, qui nourrit la force vitale, consiste à pratiquer une activité qui est spécifiquement choisie pour prendre soin de soi.

Des cours de peinture, du sport, des sorties et expositions, des soirées régulières avec des amis, du yoga, de la méditation en groupe, de la randonnée, etc. Cette activité doit être plaisante, régulière, programmée, éventuellement en groupe, et doit produire en vous un sentiment de bien-être et d’acceptation très fort de vous-même. Dans la mesure où elle vous aide à préserver votre force vitale, elle est donc par définition absolument prioritaire à toute autre activité : si vous n’êtes pas « riche », vous ne pouvez pas être « généreux », n’est-ce pas ?

Le saviez-vous ? L’activité sexuelle est une fantastique source d’énergie de vie !

Pour finir, voici une petite information toujours utile. Plusieurs philosophies orientales, comme le Tao, suggèrent que l’activité sexuelle est une des plus grandes sources de force de vie qui soient.

Mais attention, dans ces pratiques spirituelles, le sexe un sujet très sérieux, ramenant l’art du plaisir au rang d’art martial. N’est pas dans le domaine maître du TAO qui veut...