01 30 08 73 30

Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Swipe to the left
3 bonnes raisons d’appliquer de la crème solaire en hiver !
Par Elise 22/01/2018 Vu 179

Arrière-saison : comment protéger votre peau des agressions du soleil ?

Se protéger du soleil en hiver, une idée saugrenue ? Au contraire ! Il est recommandé d’appliquer régulièrement sur sa peau de la crème solaire pendant l’arrière-saison. Cela permet non seulement de réduire les risques de cancers cutanés, mais également de ralentir le vieillissement de la peau.

1. Contrez les effets néfastes des UV grâce à la crème solaire !

Le soleil, dont nous ne cessons de célébrer la présence, émet cependant deux types de rayons ultraviolets : les rayons UVB, à qui nous devons les coups de soleil, et les rayons UVA qui ne brûlent pas, mais accélèrent le vieillissement de la peau (rides précoces, taches de vieillesse…). Leurs effets peuvent être ressentis à travers une couche nuageuse ou la vitre d’une voiture, en ville comme à la campagne.

Tous deux peuvent également être à l’origine du développement de problèmes de santé plus importants tels que les cancers cutanés. C’est pourquoi il est primordial de protéger son corps et sa peau des agressions du soleil, en été comme en hiver !

2. Crème solaire en hiver : préservez votre peau des réflexions de la neige !

Contrairement aux Japonaises et aux Américaines, qui ont presque systématiquement le réflexe de se protéger des UV en toute saison, il s’agit d’une pratique limitée au sable blanc et à la canicule pour la plupart des habitant(e)s de l’Hexagone.

Il n’est pas rare de sous-estimer les effets des UV en hiver, qui continuent (dans une moindre mesure, mais tout de même) d’attaquer les cellules de la peau pendant l’arrière-saison. Le froid tend à altérer la sensation de chaleur émise par le soleil, ce qui nous donne l’illusion d’être suffisamment protégé(e).

L’exposition au soleil en hiver est encore plus néfaste en cas de fortes neiges : 80 % des rayons du soleil se reflètent sur une surface neigeuse, ce qui signifie que dans de telles circonstances, votre peau est agressée tant par le ciel que par le sol. Par ailleurs, l’altitude est également un facteur important quand on sait que l’exposition aux UV augmente de 4 % à 5 % à chaque fois que l’on augmente sa position de 300 mètres au-dessus du niveau de la mer.

3. Adaptez votre consommation de crème solaire à vos besoins !

Si l’on en croit les dermatologues et spécialistes de la question, l’usage de la crème solaire en hiver est donc fortement recommandé… mais pas n’importe comment ! Il s’agit de savoir adapter sa consommation de protection anti-UV en fonction de chaque profil.

La peau est armée pour endurer jusqu’à une certaine limite les agressions du soleil, c’est pourquoi il ne faut pas la protéger en permanence pour qu’elle conserve cette résistance. Cependant, si vous vous trouvez exposé(e) au soleil au moins deux heures par jour (en particulier entre 12 h et 14 h) dans le cadre de votre travail ou de toute autre activité, il est recommandé d’avoir recours à la crème solaire en hiver.

Un indice 15 est suffisant pour les courtes expositions quotidiennes, sachant que l’on peut aller jusqu’à opter pour un SPF 30 (facteur de protection solaire) pour les personnes exposées plus longuement au soleil. Veillez par ailleurs à ce que la crème que vous utilisez soit à large spectre, autrement dit qu’elle contienne un indice UVA et un indice UVB – par exemple, un indice UVA 5 pour un SPF 15.

Morning routine : comment protéger sa peau du soleil au quotidien ?

Lorsque vous savez que vous allez déjeuner en plein air ou passer une partie de la journée en extérieur, même en hiver, pensez à intégrer une protection anti-UV à votre morning routine ! La crème solaire peut-être appliquée après votre crème de jour et avant votre fond de teint. Elle doit être régulièrement utilisée tout au long de la journée, en particulier si votre visage est fréquemment en contact avec votre manteau, votre écharpe ou votre bonnet !